Rechercher
  • Julie Voyage

Sécurité à Bogota : Ce qu'il faut savoir

Mis à jour : 7 mars 2019

#Bogota #sécurité

Je ne vais pas vous dire que Bogota est une ville dangereuse mais c’est clairement une ville où il faut adapter son comportement et faire attention, on ne peut pas se balader dans Bogota comme dans n’importe quelle ville Européenne. Il existe une expression colombienne qui traduit bien l’ambiance de ce pays c’est «no dar papaya» littéralement « ne pas donner de papaye » ce qui veut dire de ne pas tenter le diable en fait. Concrètement si vous ne vous baladez pas l’appareil photo autour du coup ou bien avec un gros sac à main qui coûte bien cher il ne vous arrivera rien. La sécurité à Bogota dépend donc surtout de son propre comportement.

Ni la famille colombienne de mon copain ni nous n'avons eu des problèmes d’agression à Bogota, on a eu quelques frayeurs mais je pense qu’il s’agissait plutôt de paranoïa qu’autre chose. Il faut tout simplement faire attention.

Voici donc les choses à savoir sur la sécurité à Bogota :

- Évitez de vous promener dans la Candelaria au-delà de la carrera 2 c’est un peu craignos.

- D'une manière générale je vous déconseille de marcher dans les rues de Bogota le soir, surtout dans la Candelaria car c’est un quartier touristique et qui dit touristes dit voleurs. En plus le soir il y a moins de policiers dans les rues que pendant la journée.

- Ne vous baladez pas dans la ville avec un gros sac à dos de touriste, essayez de passer inaperçu.

- Évitez si possible de prendre le taxi dans la rue, il y avait beaucoup de faux taxis avant qui pratiquaient le «paseo millionario» «le passage du millionnaire», et il y a encore quelques cas reportés. Cette technique consiste à droguer les passagers en leur soufflant une drogue volatile et très forte, la scopolamine, pourtant issue d’une magnifique fleur. Une fois droguées, les personnes perdent totalement le contrôle de leurs actes et le chauffeur de taxi leur fait faire la tournée des banques puis les laisse sur le bord de la route.

C’est pourquoi je vous conseille soit d’avoir le numéro d’un taxi de confiance, soit de commander un Uber qui sont plus sûrs car ils sont géo-localisés.

En tant qu’européen cela peut sembler vraiment exagérer mais grâce à cela il ne nous ai jamais rien arrivé et on a quand même pu profiter de Bogota sans avoir de mauvais souvenirs.



Informations

Blog pour vous accompagner dans la préparation de vos voyages

Retrouvez-moi

  • Pinterest
  • Instagram

Crédits

Photographie:

Julie et Vicente Granger