LA RÉGION DE L'AUDE, TERRE CATHARE 

L’Aude est un des départements français les plus riche que j’ai pu découvrir jusqu’à présent. Ce département est riche de part ces paysages entre mer et montagne, son terroir et ses produits mais aussi et surtout grâce à son histoire qui donne à l’Aude le nom de Pays Cathare. Les Cathares sont des dissidents catholiques qui ont existé entre le Xe siècle et le XIVe siècle. De nos jours, il existe encore de nombreuses traces de leur histoire comme leurs incroyables châteaux, les anciennes villes Cathares comme Carcassonne et Minerve. Vous l’aurez compris l’Aude est un département pour apprendre, déguster et découvrir.

Informations Pratiques

Dans quelle zone/ville rester ?

Pour être assez central entre les châteaux Cathares, les abbayes et les petits villages médiévaux, je vous recommande de trouver un hôtel ou une location à mi-chemin entre Narbonne et Carcassonne. Nous avions loué une villa avec piscine à côté de Lézignan-Corbières, une petite ville sans réel charme mais où vous trouverez tout ce qu’il faut : un marché 2 jours/semaine, une boulangerie, une boucherie et des supermarchés. La villa (pour 6 personnes, avec piscine) était à 1600 euros la semaine et c'était une des moins chère de la région. Si vous souhaitez être plus proche de la mer, je vous conseille de trouver une location entre Narbonne et Leucate pour ne pas trop vous éloigner, les prix y sont plus élevés.

Quand visiter l’Aude ?

L’Aude, comme tout autre département de Méditerranée, jouit d’un climat estival de début mai à fin septembre avec des pics de températures qui ont éteint 42°C avant que nous y allions. Pourtant quand nous y sommes allés, première semaine d’août le temps était parfois couvert avec quelques averses mais il faisait une trentaine de degrés. Comme partout pour être tranquille il faut éviter les mois de juillet et d’août, et il est vrai qu'en plein mois d'août nous avons dû nous lever tôt pour pouvoir visiter tranquillement les différents sites, même en temps de Covid !

 
 

Découvrir les châteaux Cathares

Ce sont de loin les visites que j’ai préféré durant mon séjour au pays Cathare. Ces châteaux, aussi appelés citadelles du vertige, sont pour la plupart construits sur le sommet d’imposantes montagnes, ils semblent tout simplement être le prolongement naturel de la montagne et se fondent tellement bien dans le paysage qu’il est parfois difficile de les voir.

Un peu d’histoire …

Ces châteaux ont été construits avant l’apparition des Cathares, au Xème siècle, ils ont ensuite été utilisés et fortifiés par les Cathares entre XIIème et le XIIIème siècle pour se protéger lors de la croisade contre les Albigeois (autre nom donné aux Cathares) menée par l’Église et par le roi Louis IX (aussi appelé Saint-Louis). Ces châteaux deviennent ensuite des forteresses royales à la frontière entre la France et le royaume d’Aragon. Leur position le long de cette frontière et en hauteur permettait de voir arriver les assaillants de loin et de prévenir rapidement la Cité de Carcassonne, capitale du pays Cathare.

A savoir

  • Lors de votre visite au pays Cathare je vous conseille de télécharger l’application gratuite « Pays Cathare, le guide » qui propose des visites commentées très bien faites et plein d’informations utiles sur de nombreux sites (châteaux, abbayes, villes).

  • Pour visiter les châteaux Cathares je vous conseille de porter des baskets car le plus souvent il y a une dizaine de minutes de marche avant d’y arriver et le chemin peut être assez escarpé.

  • Si vous avez le vertige choisissez plutôt les châteaux d’Aguilar ou de Queribus.

  • Comptez entre 6 et 12 euros suivant les châteaux, des tarifs réduits (enfants, étudiants, demandeurs d’emploi, etc.)

LE CHATEAU DE PEYREPERTUSE

- LE PLUS IMPRESSIONNANT

Perché à 800m d’altitude, c’est LE château du Pays Cathare à ne pas manquer, mais c’est aussi le plus touristiques. Pour profiter tranquillement de Peyreperthuse et vous garer facilement au parking je vous conseille d’arriver entre 9h00 et 11h00, nous sommes arrivés vers 11h30 et il a été impossible de trouver une place, en plus le parking est assez étriqué et en pente un vrai calvaire. Nous y sommes donc retournés le lendemain pour 9h30, le parking était vide et le château rien que pour nous ou presque. Sinon vous pouvez aussi essayer d’y aller avant la fermeture mais comptez bien 1h30 à 2h00 de visite.

Si vous ne deviez visiter qu’un seul château dans l’Aude je vous conseille sans hésiter celui de Peyrepertuse, c'est le plus grand, le plus impressionnant et le mieux conservé.

LE CHATEAU DE QUERIBUS

- LE PLUS ABRUPTE

Quéribus est le 2ème château Cathare le plus impressionnant, du haut de sa grande tour culminant à 728m la vue est imprenable. Ce château est une bonne alternative à Peyreperthuse car moins fréquenté et moins escarpé si vous avez le vertige, mais je vous conseille de vous y rendre entre 9h et 11h pour profiter de votre visite tranquillement.

Quand nous y étions le temps était assez nuageux, mais les quelques éclaircies nous ont permis d’admirer la vue, et je dois dire que la brume accentuait le côté mystérieux de Quéribus.

LE CHATEAU D’AGUILAR

- LE PLUS INTIMISTE

Le château d’Aguilar est le plus petit et le moins impressionnant des trois, mais il a l’avantage d’être nettement moins fréquenté que les deux autres. Il est aussi la bonne alternative si vous avez le vertige ou si vous avez des enfants en bas âge car il est facilement accessible.

A vrai dire nous y sommes allés car nous n’avons pas pu nous garer à Peyrepertuse et je ne regrette pas car nous avions le château pour nous en plein milieux de l’après-midi.

 

Les gorges du Verdouble

Il y a plusieurs gorges dans le département de l’Aude, celles du Verdouble sont vraiment très belles, mais extrêmement fréquentées car juste à côté du château de Peyrepertuse. Il ne faut pas être agoraphobe surtout si vous y allez l’après-midi, à vrai dire je vous déconseille même d’y aller l’après-midi en haute saison car vous n’aurez pas d’endroit où vous installer. Il y avait déjà beaucoup de monde à 12h, mais nous avons trouvé une place pour pique-niquer et nous rafraichir ce qui était tout de même agréable malgré la foule.

Il y a en quelque sorte trois parties dans les gorges du Verdouble. La toute première proche du parking avec une sorte de grand bassin. La deuxième juste derrière et très facile d’accès qui ressemble plus à des gorges avec un peu de courant. La troisième partie est plus difficile d’accès car il faut monter puis redescendre un petit chemin très glissant et assez escarpé, personnellement nous ne l’avons pas tenté car nous étions chargés, mais ça vaut le coût car il y a moins de monde.

A savoir

  • Le parking est payant, 5 euros par voiture, vous ne pourrez pas vous garer ailleurs.

  • Prévoyez des baskets (que vous n’avez pas peur de mouiller) ou des chaussures aquatiques car les roches sont vraiment très glissantes, j'y ai vu pas mal de chûtes.

  • A une trentaine de minutes il y a également les gorges du Gouleyrous, qui sont apparemment aussi fréquentées d’après les commentaires google. Dans le même coin il y a aussi les gorges de Galamus mais qui se prêtent plus au canyoning et à la rando.

 

L’Abbaye de Fontfroide

L’Abbaye de Fontfroide, site historique datant du XIIème siècle, est l’une des plus grandes abbayes cisterciennes d’Europe et est dans état de conservation exceptionnel. Cette abbaye vous dévoilera, une incroyable église décorée de vitraux colorés, un cloitre avec de belles moulures, des jardins en terrasse d’où vous aurez une belle vue sur l’abbaye et une roseraie.

Si vous ne deviez visiter qu’une seule abbaye dans la région de l’Aude je vous recommande sans hésiter celle-ci, vous ne serez pas été déçu. Alors certes il y a un peu de monde, mais en y allant entre midi et deux heures nous avons évité la foule.

 

Conseils pratiques

  • En haute saison, visiter l’Abbaye de Fontfroide aux heures creuses (à l’ouverture, le midi ou à la fermeture) pour éviter la foule et visiter cette abbaye dans un cadre aussi calme qu’il l’était à l’époque.

  • Comptez entre 1h00 et 1h30 de visite.

  • L’application « Pays Cathare, le guide » vous accompagnera durant votre visite, repérez les petits panneaux avec le logo et un numéro.

 

Les villages à ne pas manquer

MINERVE

Je crois bien qu’il s’agit de mon coup de cœur de la région, ce village cache bien des merveilles qu’elles soient faites par l’homme ou naturelles.

Minerve est un village construit à flanc de falaise au pied de laquelle coule la rivière, le Briant. Ce petit village de pierre était si paisible, avec des maisons en pierres très bien conservées, mais surtout sans aucune boutique touristique, seuls quelques cafés, restaurants et cavistes permettent d’animer simplement ce joli village.

 

Mes conseils pour visiter Minerve

  • Comme toujours je vous recommande de vous y rendre le matin ou bien en fin de journée pour profiter de ce village. A vrai dire je ne sais pas s’il est si touristique que ça, car nous y sommes allés entre 10h et 12h et n’avons croisé que quelques touristes.

  • Commencez par visiter ce petit village en déambulant dans les quelques ruelles, cela ne vous prendra qu’une vingtaine de minutes. Puis descendez dans le lit de la rivière, la rivière était asséchée quand nous y étions en août, je ne sais pas si c'est le cas toute l'année. 

  • Prenez l’escalier et longez le village depuis le lit de la rivière pour découvrir une merveille naturelle, le Grand Pont Naturel de Minerve. Ce Pont Naturel est en réalité un immense passage sous-terrain creusé par la rivière. Traversez le pour découvrir un autre pont naturel, plus petit cette fois mais toujours impressionnant.

  • Si vous visitez Minerve en début de journée je vous conseille de prendre votre pique-nique pour déjeuner dans le lit de la rivière c’est vraiment très agréable.

  • Évitez les sandales car en descendant pour visiter le Pont Naturel il n’y a que des gros galets, donc pas très pratiques si vous n'avez pas des chaussures qui vous tiennent bien.

LAGRASSE

Lagrasse est un charmant village, ancienne cité médiévale du XIIIème siècle née grâce à la l’Abbaye de Lagrasse, fondée par Charlemagne, qui fait face au village de l’autre côté de la rivière, l’Orbieu.

Prenez le temps de vous y promenez, après être passé par l’office du tourisme pour en apprendre plus sur cette charmante citée médiévale. Vous y verrez notamment les anciens remparts, le « Pont Vieux » au pied duquel quelques enfants se baignent en été, l'impressionnante halle où se tenait le marché, l’église Saint-Michel et bien sûr l’Abbaye de Lagrasse.

J’ai beaucoup apprécié ce village, il y avait très peu de touristes, l’ambiance y était très agréable surtout au bord de la rivière où enfants et adultes se baignaient donnant vie à ce village vieux de plus de 700 ans.

 

Carcassonne

Carcassonne est évidemment un site incontournable de l’Aude, même si mon avis est mitigé. Cette immense ville fortifiée (je parle du vieux centre de Carcassonne) était le centre stratégique de la région Occitane au Moyen-Âge. Cette petite ville fortifiée est impressionnante par la taille et la conservation de ses remparts. Mais à l’antérieur les boutiques de souvenirs et restaurants touristiques s’enchaînent détruisant le charme des ruelles pavées et je ne parle pas de la foule de touristes, même en période de Covid …  Néanmoins Carcassonne reste quand même incontournable. Vous n’aurez aucun mal à trouver de la documentation sur Carcassonne alors je vais plutôt vous donner quelques conseils.

Mes conseils pour Carcassonne

  • Une fois de plus, je vous conseille d’arriver « tôt » le matin, mais cette fois-ci c’est presque indispensable pour apprécier votre visite. Nous y sommes arrivés vers 9h30 ce qui nous a permis de profiter du centre historique presque désert pendant une petite heure.

  • Visitez les remparts : nous n’avons pas pu le faire à cause des conditions sanitaires liées au Covid, mais la vue de la cité médiévale du haut des remparts doit être encore plus intéressante.

  • Pour déjeuner je vous déconseille de rester dans la cité car les restaurants y sont vraiment trop touristiques, trop bruyants et de qualité médiocre. A quelques minutes da la cité nous avons trouvé un restaurant, Le Jardin d’Été, avec un grand jardin très agréable, la cuisine y était très bonne avec un menu entrée + plat + dessert pour 15 euros.

 

Narbonne

Si vous avez un peu de temps vous pouvez vous arrêter à Narbonne, mais ce n’est vraiment pas une ville à mettre en haut de votre liste. Le centre de Narbonne est joli mais sans plus, par contre la cathédrale Saint-Just avec le cloître est vraiment belle. Il y a également le fameux Pont des marchands qui est l’un des rares ponts encore habités en France, mais plus intéressant à observer de l’extérieur, car en passant dessus il s’agit d’une rue commerçante assez décevante.

Sur la place du centre ville je vous recommande un super glacier, Glacier Marguerite, qui propose des glaces faites sur place dans de très bons cornets et de délicieuses gaufres.

Informations

Blog pour vous accompagner dans la préparation de vos voyages

Retrouvez-moi

  • Pinterest
  • Instagram

Crédits

Photographie:

Julie et Vicente Granger