DEUX JOURS À

SAN FRANCISCO

Nous avons commencé notre road trip par deux journées à San Francisco. Cette ville a véritablement été un coup de cœur, des jolies maisons pastel, un Chinatown incroyable et un bord de mer agréable, se déplacer dans San Francisco est un réel plaisir. Ne vous laissez pas décourager par les prix insensés de cette ville, je vous détaille justement comment passer un weekend abordable à San Francisco avec mes conseils pour trouver un logement et pour manger pas cher à San Francisco.

Quand aller à

San Francisco ?

Je vous conseille pour plusieurs raisons d’éviter l’été :

- Il y aura moins de touristes

- Les prix des hôtels seront moins scandaleux (ça restera cher)

- Il fera beau et le ciel sera dégagé, car en été San Francisco se voile d’une épaisse brume qui empêche de voir le Golden Gate ou d’avoir une belle vue depuis Twin Peaks ce qui est dommage.

A part ça, San Francisco à un climat tempéré donc il n'y a pas vraiment de meilleur moment pour y aller, tous les mois sont agréables.

 

Deux jours à

San Francisco

Comme nous avions peu de temps pour visiter San Francisco nous avons préféré nous balader de quartier en quartier, pour vraiment ressentir l'ambiance, plutôt que de passer 3h à visiter un musée ou un monument. Voici comment nous avons organisé nos deux journées à parcourir les jolies rues de San Francisco.

PREMIÈRE JOURNÉE

Fisherman's Wharf

Nous sommes arrivés à 12h à San Francisco, après avoir posé les affaires à l’hôtel nous avons commencé par nous balader du côté de Fisherman, il faisait super beau c'était très agréable. Jusqu’au moment où on est arrivé sur la jetée, là on s'est retrouvés encerclés d’une foule de touristes, de boutiques et restaurants attrapes touristes, ce qui n’est pas du tout notre truc... nous ne sommes même pas allés voir les phoques (on en verra plus tard sur Highway 1), on a préféré continuer notre chemin en direction du Golden Gate.

Golden Gate

Nous sommes passés devant le Palace of Fine Art, avec des fontaines et une grande pelouse cet endroit est vraiment très joli et relaxant. Puis nous avons rejoint la plage de Crissy Field East de laquelle on a pu avoir une superbe vue du Golden Gate quoiqu'on était un peu loin. Je vous conseille de vous approcher jusqu’au Golden Gate Bridge Welcome Center.

Mission District

Nous avons fini la journée dans le quartier Mission District qui est le quartier branché de SF, super animé avec plein de bars et de restaurants très sympas, je vous conseille ce quartier en fin de journée. Le quartier craignos, Tenderloin, est mitoyen à celui-ci, il ne vous y arrivera rien mais c’est le quartier des sans-abris et toxicomanes, et ils sont vraiment plus hardcore qu’en France, je vous conseille donc de l’éviter.

 

DEUXIÈME JOURNÉE

Chinatown

On a commencé par visiter le Chinatown car on savait qu’on allait y passer un bon bout de temps. L’ambiance y est incroyable surtout le matin à l'heure du marché et on peut y manger pour pas cher. Je vous conseille vraiment de parcourir de long en large ce quartier où tout y est interessant, les couleurs, les odeurs, les décorations.  C'est mon coup de coeur à San Francisco !

En y allant nous sommes aussi passés par Litle Italy, le petit quartier italien, qui a plus d’intérêt le soir pour manger une pizza que la journée.

Financial District

Du Chinese District nous avons marché jusqu’au Financial District qui est juste à côté, rien de spécial à vous dire sur ce quartier, qui fait penser un peu à New-York, si ce n’est de visiter les fameux « POPOS » des Private Owned Public Spaces qui sont des cours ou jardins ouverts à tous mais cachés dans une entreprise. 

Twin Peaks

Ensuite nous sommes allés prendre un peu de hauteur à Twin Peaks, le point de vue le plus haut de San Francisco avec une superbe vue sur la baie. Pour y aller nous avons pris un Uber et pour y redescendre nous avons pris un petit chemin champêtre proposé par Google map assez inattendu mais très sympa. Je vous le conseille car en haut il y a beaucoup de monde, donc c'est un peu le combat pour prendre une voiture. Le chemin en terre part du point de vue Christmas Tree, derrière les toilettes publiques, on a mis un peu de temps à le trouver mais on était les seuls et c’était agréable !

Castro

Nous avons rejoint à pied le quartier gay de SF, le Castro, très mignon, coloré comme toujours, et assez calme, nous avons beaucoup aimé. Je ne sais pas ce que ça donne le soir mais l’ambiance doit être plus festive.

Painted Ladies

Les Painted Ladies ne sont pas très loin de Castro, mais nous avons été un peu déçus car j’ai vu des maisons bien plus belles et colorées dans San Francisco. Cependant le parc Alamo Square juste devant est agréable alors on en a profité pour faire une sieste au soleil.

Lombard Street

Lombard Street est la rue la plus sinueuse de SF, c’est une petite rue assez jolie et fleurie. C’est marrant à voir mais pas indispensable non plus. Les photos de la rue entière sont quasi impossibles sauf avec une perche ou un drone.

 

Se déplacer dans

San Francisco

Il est super simple de se déplacer dans San Francisco, il n’y a pas beaucoup de voitures et les quartiers « intéressants » sont assez proches les uns des autres. Grâce au magnifique temps nous avons beaucoup marché mais nous alternions aussi avec Uber pour faire de plus grandes distances.

 

Marcher

C’est vraiment très agréable de se balader à pied dans les rues pastels de San Francisco, je vous le conseille, surtout s’il fait beau. Par contre certaines rues sont vraiment très raides, notamment Filbert Street connue pour être la rue la plus raide.

 

Trottinette et vélo

Comme en France vous trouverez des trottinettes (scooter en anglais) Lime et Bird en libre-service et des bornes à vélos dans la rue. Nous n’avons vu personne à deux sur une trottinette et elles ne sont pas laissées au milieu du trottoir comme à Paris.

 

Cable Car

Typique de San Francisco et très jolis, ça m’a fait penser à Lisbonne. Ils sont considérés comme une attraction touristique mais ça reste avant tout un moyen de transport. Si vous voulez éviter la foule de touristes je vous déconseille les lignes Powel Hyde / Mason, mais plutôt la ligne California street (près du Ferry Building) qui vous emmène jusqu’à Van Ness Avenue.

 

Uber et Lift

Bonne alternative pour faire de grandes distances. Lift est une société californienne qui reverse une partie de votre course à l’association de votre choix, il y en avait beaucoup à San Francisco, Las Vegas et Los Angeles, mais nous ne l’avons pas testé car nous avions déjà l’application Uber.

 

Voiture personnelle

Je vous le déconseille rien que pour le stationnement. Il est presque impossible de se garer dans la rue, et ce n’est pas comme à LA où il y a des parkings à tous les coins de rues.