Pyramide

YUCATAN ET QUINTANA ROO : INFORMATIONS PRATIQUES AVANT DE PARTIR 

Voici toutes les choses à savoir afin de vous accompagner dans la préparation de votre voyage au Mexique et plus spécialement dans les régions du Yucatan et du Quintana Roo. Retrouver mes conseils :
Quand partir et combien de temps ?
Le budget à prévoir
Comment se déplacer ?
Trouver un logement
La sécurité

Quand partir ?

Météo

La meilleure période pour aller dans le Yucatan est l’hiver, qui correspond à la saison sèche, de novembre à avril avec des températures allant de 20 à 30 degrés et des pluies normalement modérées.

De mai à octobre c’est la saison des pluies, les températures descendent rarement sous la barre des 30°C et les pluies sont très fréquentes surtout pendant les mois de juillet, aout et septembre. L’avantage c’est que les prix de la location de voiture et des hôtels seront moins élevés.

Nous y sommes allés mi-mars pour 2 semaines et nous avons eu globalement un beau temps. Je dis globalement, car les deux premiers jours à Holbox nous avons eu de la pluie et il faisait assez "froid". Mais le reste du séjour nous avons eu un super temps avec une moyenne de 30°C.

Tourisme

Je vous conseille d’éviter le mois de décembre car tous les sud-américains sont en vacances et cette région du Mexique est très prisée. Idem pendant la Semana Santa (la semaine sainte), évitez cette semaine en avril.

Pendant le mois de mars c'est le Spring Break (les vacances des étudiants américains), mais pas d’inquiétude car les Américains privilégient les hôtels "all inclusive" de Cancun et de Playa Del Carmen. En revanche les prix de location de voiture ou d’hôtel sont plus élevés à cette période.

Quoiqu’il en soit, il faut le savoir, les régions du Yucatan et Quintana Roo sont très touristiques et les prix y sont globalement plus élevés que dans le reste du Mexique.

 
 

Budget à prévoir

​Au total nous avons dépensé environ 2800 euros sur 15 jours et pour deux personnes TOUT compris. Voici le détail :

Billet d’avion A/R

Avec Aeromexico et une escale à Mexico City, 500 euros/pers.

Location de voiture

Assurance complète, voiture première catégorie (Golf), 533 euros pour 12 jours. Retrouver plus d’informations pour Louer une voiture et conduire au Mexique.

Essence

Nous avons parcouru 1750 km et consommé deux pleins et demi pour un total de 150 euros environ.

Péages

Il n’y en a pas beaucoup mais ils ne sont pas donnés pour la région, nous en avons passé 3 pour un total de 28 euros.

Hôtel et Airbnb (15 nuits)

685 euros, soit une moyenne de 45 euros/nuit/2pers. Les prix allaient de 30 euros la nuit (à Valladolid) à 50 euros la nuit (à Holbox). Nous n’avons pas choisi les prix les moins chers car nous voulions avoir une certaine sécurité pour nos affaires et des endroits confortables, mais il s’agit quand même de la fourchette basse, les prix moyens sont souvent bien plus élevés.

Activités

Cénotes, ruines maya, excursions, etc. : 100 euros/pers pour environ 8 activités (l’activité la plus chère étant la visite de Chitchen Itza à 486 MXN soit 22 euros/pers.).

Pour le reste

Environ 1000 euros pour les restaurants, bars, encas, souvenirs et autres dépenses que j’oublie.

Pour manger, les prix sont extrêmement variables, pour de délicieux tacos, des enchiladas, des quesadillas, etc. comptez 3 à 5 euros/pers. Mais si vous souhaitez vous faire un vrai restaurant comptez 15 euros/pers. Donc on peut estimer avoir dépensé soit 20/jour/personnes.

 

Se déplacer

Dans la région du Yucatan et du Quintana Roo il est très facile de se déplacer peu importe le moyen de transport que vous choisissez.

La voiture

Nous avons opté pour la voiture pour être complètement libre, aller où on veut et quand on veut et je vous le recommande. Ce n'est vraiment pas compliqué de conduire dans cette région et ça nous a permis de gagner pas mal de temps et de découvrir des endroits non desservis par les bus. Retrouvez plus d’informations pour louer une voiture et conduire au Mexique.

Les bus

Le réseau de bus est très bien développé dans ces régions, il vous permettra de rejoindre presque toutes les villes et les principaux sites touristiques à un petit prix. En revanche vous ne pourrez pas facilement vous éloigner des sites touristes. Nous avons pris une fois le bus, après avoir rendu la voiture quelques jours avant la fin de nos vacances, pour aller de Cancun à Puerto Morelos.

Les collectivos

Ce sont des fourgonettes souvent en très mauvais état qui permettent de parcourir des plus courtes distances que le bus pour une dizaine de pesos en général. Attention, il n’y a ni plan, ni rélle station, ni horaire, il faudra vous renseigner auprès des locaux qui vous aiderons avec plaisir. Une fois dans le collectivo il faut payer en montant fixe (10 pesos en général) peut importe la distance. Pour demander l’arrêt faites-vous aider par un local qui demandera au chauffeur de s’arrêter au bon moment. Nous avons essayé le collectivo dans les alentours de Cancun et ça a été très pratique !

Le taxi

Dans les grandes villes comme Cancun ou Mérida, ou encore pour rejoindre l’aéroport ou des sites assez proches de la ville, le taxi peut constituer une bonne option si vous n’avez pas de voiture. Un conseil, demandez le prix avant de monter dans la voiture et renseignez-vous sur le tarif en amont auprès de votre hôtel, d’un commerçant ou sur internet pour éviter l'arnaque.

 

Mon conseil : Si vous avez le budget qui le permet la location de voiture représente le meilleur moyen de transport pour être libre. La conduite dans cette région du Mexique n’est pas compliquée, les routes sont en bon état et les Mexicains ne conduisent pas plus mal qu’ailleurs. Pour vous décider, retrouvez plus d’informations pour louer une voiture et conduire au Mexique.

 

Trouver un logement

Vous n’aurez pas de mal à vous loger dans le Yucatan et le Quintana Roo pendant votre voyage, il y a de très nombreux hôtels et Airbnb et il y en a pour tous les budgets, allant des hostels avec dortoirs aux hôtels de luxe à plus de 1000 euros la nuit !

Nous avons alterné entre Airbnb et hôtels en optant pour des tarifs allant de 30 euros à 50 euros la nuit dans les endroits les plus chers comme Holbox et Tulum. Nous n’avons jamais été déçus par nos logements, tous très propres, facile d’accès, avec des propriétaires et du personnel très sympathiques.

 

Mon conseil : Réservez vos hôtels et Airbnb à l’avance, 2 mois à l’avance minimum pour avoir le meilleur rapport qualité prix, d'autant plus qu’il est maintenant possible d’annuler vos réservations jusqu’à quelques jours avant le début. Quelle que soit la saison, les hôtels partent vite dans cette région du Mexique et si vous attendez la derrière minute vous risquez de payer cher et de vous retrouver dans des hôtels médiocres.

 

Sécurité

Le Mexique est effectivement un pays dangereux, si vous regardez sur internent vous trouverez un bon nombre d’histoires horribles racontées par des touristes. Mais comme dans tous pays d’Amérique du Sud ou Centrale il faut bien se renseigner sur les villes et les quartiers à éviter et suivre des règles simples comme ne pas se balader seul(e) la nuit ou ne pas porter d’objets de valeur dans certains quartiers. Certaines régions touristiques du Mexique sont assez sûres, comme les États du Yucatan, du Quintana Roo, de Oaxaca, de Campeche, de Baja California et du Chiapas.

Mon expérience : A aucun moment nous nous sommes sentis en insécurité durant nos deux semaines de voyage, que ce soit en voiture, dans les villes ou dans des tout petits villages où nous étions les seuls touristes. Tous les Mexicains que nous avons rencontrés étaient extrêmement sympathiques et accueillants. Ne ratez donc pas un superbe voyage au Mexique pour quelques histoires que vous avez entendues, mais renseignez-vous et restez attentifs.

Manger au Mexique

La cuisine mexicaine n’est plus à présenter, mais manger mexicain au Mexique c’est autre chose et c’est une réelle expérience ! Nous avons eu de très bonnes expériences comme des moins bonnes, et ce n’est pas dans les endroits les plus chers où nous avons le mieux manger. Dans le Yucatan les prix varient énormément allant de quelques euros pour des tacos ou une vingtaine d’euros (voire beaucoup plus) pour des restaurants un peu plus « haut de gamme ».

Contrairement à ce que l'on pense, les plats ne sont que très rarement piquants, ce sont les sauces qui sont piquantes, alors abstenez-vous si vous avez le palais fragile car certaines arrachent !

N’ayez pas peur de manger dans les « bouis-bouis », vous y serez très bien reçu, vous y mangerez bien (mais un peu gras) et pour un prix dérisoire. Nous avons alterné entre « bouis-bouis » et restaurants « fancy » et n'avons jamais été malade.

Autres articles sur notre road trip dans le Yucatan et Quintana Roo

Articles complémentaires