LES LIEUX INCONTOURNABLES DE HAUTE CORSE

La Haute Corse regroupe à elle seule les paysages les plus marquants de Corse : déserts et baies d'eau turquoise dans le désert des Agriates, villages pittoresques et petites criques au Cap Corse, montagnes et gorges d'eau cristalline à Asco, sans oublier la charmante ville de Saint-Florent et ses alentours. Découvrez ce qu'il ne faut pas rater pendant votre voyage en Haute Corse.

O

ROAD TRIP AU CAP CORSE

 

Le Cap Corse correspond à la petite péninsule au nord de l’île de beauté, riche de petits villages, d'un bord de mer magnifique et de montagnes, et tout ça sur 600km2 environ. Vous l’aurez compris, le Cap Corse vous réserve des paysages côtiers à couper le souffle. Voici donc les arrêts à ne pas manquer lors de votre tour du Cap Corse, entre villages pittoresques, plages de rêves et points de vue à couper le souffle.


Quand visiter le Cap Corse ?

Pour profiter pleinement du Cap Corse et de ses trésors, je vous conseille d’éviter le mois d’août, la route et les villages risquent d’être surchargés. Les meilleurs mois pour découvrir le Cap Corse sont de mai à octobre. Je ne vous recommande pas vraiment l’hiver, car il serait dommage de ne pas profiter d’une petite baignade sur les jolies plages du Cap.


Comment visiter le Cap Corse ?

Vous n’aurez pas d’autres choix que de louer une voiture, peu importe que ce soit une citadine ou un 4X4, les routes sont en bon état.

Je vous conseille de parcourir le Cap Corse d’Est en Ouest (de Bastia vers Saint Florent), dans ce sens vous profiterez au mieux de la route panoramique. Mais si comme nous, vous avez un peu le vertige, il est préférable de conduire d’Ouest en Est pour ne pas être côté falaise. Il est tout à fait possible de faire le tour du Cap Corse en une journée, c’est ce que nous avons fait, même si une nuit dans un des villages de la côte nous aurait permis de mieux profiter du Cap.

1er Stop PATRIMONIO

C’est la première commune à l’Ouest du Cap Corse, principalement connue pour ces vignobles. N’hésitez pas à déambuler le long des vignobles pour acheter votre vin directement chez le producteur. Je vous recommande le Domaine Gentile, juste à côté de Saint-Florent. Ce domaine propose également des hébergements, nous y sommes restés quelques jours, l’accueil y était très agréable.

2ème Stop

NONZA

Sur la route pour rejoindre Nonza, profitez du paysage en vous arrêtant à la petite plage Negro et à la Tour Génoise de Farinole, qui est la première du road trip et loin d’être la dernière du Cap.

Plage de Nonza

Arrivé à Nonza, vous ne pourrez pas rater la fameuse plage de galets de noirs de Nonza, la ville étant perchée sur une falaise qui surplombe la plage, la vue est magnifique. Cette plage est assez récente, elle s’est formée grâce (ou à cause) de l’usine d’extraction d’amiante quelques kilomètres plus au nord, les déchets (inoffensifs) rejetés en mer ont façonné la plage de Nonza. Ne vous inquiétez pas il a été montré que cette plage ne comportait aucune trace d’amiante, il est donc sans danger de s’y promener et de s’y baigner.

Pour rejoindre la plage de Nonza, il faudra prendre un petit chemin assez escarpé d’une dizaine de minutes, qui peut être difficile pour des enfants. Mais le jeu en vaut la chandelle, la plage est absolument magnifique avec ces galets noirs qui s’enfoncent dans une mer d'un bleu profond. En plus, nous étions totalement seuls sur cette plage, chose très rare en plein mois de juillet.

Village de Nonza

Concernant le village de Nonza, il est très charmant avec sa jolie petite Église Sainte Julie, la Tour Génoise Torra Di Nonza et l’excellent bar-restaurant La Sassa qui offre une superbe vue sur la mer.

 

Sur la route depuis Nonza ouvrez l’œil pour apercevoir l’ancienne usine d’extraction d’amiante de Canari, cette immense usine abandonnée construite à flanc de montagne est assez impressionnante.

3ème Stop

PINO

Le petit village de Pino est partagé entre le de bord de mer avec une minuscule marine, et la falaise où sont bâties les maisons. Ces maisons, à flanc de montagne, sont dispersées entre les cyprès, les oliviers et les figuiers, et se dévoilent petit à petit au travers de notre balade.

4ème Stop

CENTURI

Sur la route en direction de Centuri, profitez des quelques criques bien cachées le long de la côte et faites un détour par l’ancien couvent d’Annunziata d’où vous aurez une belle vue sur la mer Méditerranée.

Village de Centuri

Ce petit village aux maisons pastelles est l’endroit parfait pour faire une pause déjeuner, le petit port de Centuri étant connu pour sa pêche à la langouste. Je vous recommande le restaurant Le Langoustier qui offre un très joli cadre face à la marine. En saison estivale la ville risque d’être prisée par les touristes et le stationnement peut s’avérer compliqué.

 

Centuri est notre dernière étape côté Ouest, on reprend donc la route pour traverser les hauteurs du Cap. Les paysages et la température assez fraîche nous font oublier que nous étions les pieds dans l’eau quelques minutes avant. Lors de votre traversée, prenez le temps de vous arrêter au Moulin Mattei, la marque d’un célèbre apéritif Corse, qui domine le village de Centuri depuis le Col de la Serra. Arrêtez-vous également au point de vue Rogliano le long de la D80 en traversant le Cap.

5ème Stop MACINAGGIO

Ce village est surtout connu pour sa plage, la plage de Tamarone, une des plus jolies du Cap, au sable fin et à l’eau turquoise, parfait pour faire une pause baignade.

Le port de Macinaggio est assez mignon bien qu’il ne soit pas le plus joli du Cap.

6ème Stop PORTICCIOLO

Ce petit hameau, composé de maisons typiques au bord de l’eau, peut être une charmante petite étape si vous recherchez un peu de calme durant votre road trip.

7ème Stop

ERBALUNGA

Dernière étape de notre tour du Cap, la marine d’Erbalunga est clairement une étape incontournable lors de votre visite au Cap Corse. Ce village est vraiment authentique et typique, avec son adorable port de pêche, sa petite place et ses maisons qui semblent flotter sur l’eau. Prenez un peu de recul derrière les buis pour avoir une belle vue sur ce village presque posé sur la mer. Ce village étant très réputé vous risquez d’y retrouver beaucoup de monde en juillet et en aout.

O

 

VISITE DE SAINT-FLORENT

Saint-Florent est une de mes villes préférées de Corse, car elle rassemble le charme des petites villes de bord de mer, de jolies plages, mais aussi une bonne ambiance avec un bon choix de restaurants, bars et boutiques.


Où dormir dans Saint-Florent ?

Durant les mois de juillet et août les prix des hôtels et Airbnb dans le centre de Saint-Florent peuvent monter très haut. En plein mois de juillet nous avons donc opté pour un Airbnb un peu éloigné, à 10 minutes en voiture de Saint-Florent.

Domaine Gentile - Ce Airbnb appartient à un domaine viticole très réputé de la commune de Patrimonio. Nous avons eu droit à une petite bouteille de vin blanc en cadeau de bienvenue et à un accueil très agréable. La localisation était parfaite, nous étions juste à côté de la petite plage de Tettola et le domaine disposait d’un parking privé, ce que nous n'aurions pas eu dans le centre de Saint-Florent.

PORT DE PLAISANCE ET VIEILLE VILLE

C’est entre ces deux points que se concentre l’animation de Saint-Florent. Près du port vous pourrez trouver des bars et restaurants plutôt chic, ce n’est pas pour rien si l’on compare souvent le port de Saint-Florent à celui de Saint-Tropez. C’est également depuis ce port que vous prendrez la navette pour vous rendre au désert des Agriates.

CITADELLE SAINT FLORENT

Cette petite Citadelle se trouve tout près du port, pour y accéder passez par la petite rue pavée Place Doria. Début août, le parvis de cette citadelle est le lieu d’un festival bien connu en Corse, le festival Porto Latino. Ce festival a vu passer de nombreux artistes tels que Manu Chao, Morcheeba ou encore Metronomy.

 

La petite cathédrale de Nebbio vaut aussi le coup d’œil pour sa fresque murale datant du 15ème siècle.

O

LE DÉSERT DES AGRIATES

 

Ce désert, à l’Ouest de Saint-Florent, borde sur 40km les plus belles côtes de Corse. Le désert des Agriates est surtout connu pour le contraste entre un maquis extrêmement sec et rocheux et des eaux infiniment turquoise. Les deux plages somptueuses : la plage de Saleccia et la plage du Lodu (parfois écrit Lotu) sont particulièrement prisées et n’ont rien à envier aux plages des Caraïbes.

Quelles plages choisir ?

Pour commencer, il n’y a pas de plage plus belle que l’autre, elles ont toutes les deux un sable blanc d’une finesse extrême et des eaux bleu turquoise et limpides. Votre choix se fera donc plutôt selon vos propres critères d’appréciation.

 

La plage du Lodu

La plage du Lodu est absolument magnifique, c’est la plage la plus proche de Saint-Florent, l’accès en bateau (navette ou ferry) est donc moins cher que sa voisine. C’est l’une des plages les plus protégées du désert, les eaux sont donc plus calmes avec une assez grande étendue de sable bien qu’elle ne fasse que 400 mètres de long.

 

La plage de Saleccia

Cette autre plage de sable blanc est longue d’un kilomètre, étant plus ouverte sur la mer, il se peut qu’il y ait de plus grosses vagues. Nous avons opté pour cette plage qui est en général moins prisée par les touristes, il y avait tout de même pas mal de monde alors je n’imagine pas la plage du Lodu. Un petit conseil, marchez le plus loin possible de l’endroit où les bateaux arrivent pour être plus tranquille.

À savoir : sur la plage de Saleccia il n’est pas possible de rester plus de 5h30 pour éviter que la plage ne soit surchargée, ce qui n’est pas plus mal. Je ne sais pas si la plage du Lodu a le même système.

Les indispensables pour les Agriates

Un parasol - Il n’y a pratiquement pas d’ombre sur les plages des Agriates et le soleil peut vraiment cogner très fort.

Eau et pique-nique - Seule la plage de Saleccia dispose d’une petite paillote qui vend des boissons et quelques sandwichs, par contre il n’y a rien sur la plage du Lodu.

Crème solaire et casquette - C’est indispensable surtout si vous souhaitez rejoindre l’une des deux plages à pied, dans ce cas, il vous faudra aussi de bonnes chaussures.

Se rendre au désert des Agriates

Rejoindre les Agriates en Bateau

Le bateau est le moyen le plus rapide pour se rendre aux plages du Lodu ou de Saleccia, il y a deux grandes compagnies qui proposent des taxi-boats ou ferry au départ du port de Saint-Florent pour rejoindre ces deux plages en une vingtaine de minutes pour des prix quasi identiques, entre 20/25euros en basse saison et 25/30euros en haute saison. En haute saison ces plages sont prises d’assaut, il faut donc réserver au minimum 2 jours avant et y aller tôt pour profiter des plages encore vierges et d’une température supportable.

 

Accéder aux Agriattes en 4X4

L’accès au désert se fait en 4X4 car il est uniquement traversé par des pistes caillouteuses.  Les départs en 4X4 se font depuis le village de Casta et plusieurs forfaits sont proposés, vous pouvez opter pour un A/R pour la plage de Saleccia, un aller à la plage du Lodu et un retour depuis la plage de Saleccia (comptez 1h30 de marche entre les deux plages), ou encore combiner 4X4 et bateau.

 

Une randonnée dans le désert des Agriates

Il est aussi possible d’accéder aux plages à pied en suivant le sentier des douaniers qui part de la plage de Roya à côté du port de Saint-Florent. Il permet de passer tout d’abord par la plage du Lodu avant d’atteindre la plage de Saleccia en 5h30 de marche. Si vous le pouvez, poursuivez jusqu’à la plage de Ghignu où il y aura nettement moins de monde, car aucune navette ne dessert cette plage. Il y a un camping vers Saleccia qui vous permettra de prendre votre temps et de profiter pleinement du littoral. En été il peut faire extrêmement chaud, je vous conseille de privilégier le printemps ou l’automne pour vous y aventurer.

O

LES GORGES DE L'ASCO

 

Si vous logez dans les environs de Saint-Florent, je vous conseille vraiment d’aller passer une journée dans le région des gorges de l’Asco, à 1h30 de Saint-Florent. Au milieu des montagnes verdoyantes, cette région contraste vraiment avec les paysages arides des bords de mer. La route pour s’y rendre est absolument magnifique, mais il ne faut pas avoir le mal des transports parce que ça tourne beaucoup.

Comment s'y rendre ?

Ces gorges sont accessibles entre les villages de Moltifao jusqu’au village d’Asco où se trouve le fameux pont Génois. Les gorges sont longues de 9km et plusieurs chemins y amènent, vous verrez le long de la route des voitures garées aux différentes entrées. Je vous conseille de vous arrêter quand vous voyez de la place. Une fois dans les gorges, marchez un peu le long du ruisseau pour éviter la foule et pour trouver votre petit spot privé.

Cette région est particulièrement agréable lorsqu’il fait très chaud, car il y a pas mal d’ombre et l’eau est très rafraîchissante.

Si vous êtes amateur de sensations fortes, il y a plusieurs sites d’accrobranche dans la région et une très belle Via Ferrata.

 

O

LE JOLI VILLAGE D'OLETTA

Perché sur une colline qui domine le golfe de Saint-Florent, ce village nous montre toutes les facettes d’un village authentique de Corse où les petites maisons en pierres semblent s’empiler les unes au-dessus des autres. Déambuler dans les petites rues de ce village vous permettra de découvrir des épiceries fines, un ancien lavoir ou encore la très belle église baroque Saint André où nous étions pour un merveilleux mariage.

 

O

PATRIMONIO ET SES VIGNOBLES

Le village de Patrimonio n’est pas le plus intéressant de la région, mais si vous êtes amateur de vin, c’est ici que vous pourrez en acheter directement chez le producteur, à des prix plus avantageux donc. Il y a tout de même quelques bonnes adresses que je vous recommande :

Le Bacchus Biera Brasserie Ribella - Cette brasserie à ciel ouvert est vraiment très agréable, elle propose des bières 100% Corses, orges de brasserie, houblons endémiques, arômes naturels sont directement issus du terroir emblématique de la Corse.

O

Informations

Blog pour vous accompagner dans la préparation de vos voyages

Retrouvez-moi

  • Pinterest
  • Instagram

Crédits

Photographie:

Julie et Vicente Granger