Informations

Blog pour vous accompagner dans la préparation de vos voyages

Photographie: Julie et Vicente Granger

Retrouvez-moi

  • Pinterest
  • Instagram

VISITER SALENTO ET LA VALLE DE COCORA

La Zona cafetera est une région incontournable de Colombie, le meilleur endroit pour découvrir cette région est Salento. Retrouvez mes conseils pour se loger à Salento et mes bonnes adresses de restaurants. Et bien sûr ne ratez pas la magnifique Valle De Cocora et ses palmiers impressionnants, je vous partage mes conseils et les informations utiles pour visiter la vallée de Cocora

 

Se rendre à Salento

Pour visiter la zona cafetera et la Valle De Cocora, le meilleur point de départ est la ravissante ville de Salento. Pour s'y rendre il faut d'abord rejoindre les villes de Pereira ou Armenia. Nous avons pris l'avion de Cartagena à Pereira car nous n'avions pas beaucoup de temps, comptez 1h30 de vol et environ 80euros/pers. Vous pouvez aussi rejoindre Pereira ou Armenia en bus de Bogota (8h - 9h de route), Medellin (5h - 6h de route) ou Cali (3h - 4h de route).

Une fois à l'aéroport minuscule de Pereira nous avons pris un taxi pour rejoindre la gare routière de Pereira et prendre un petit bus pour rejoindre Salento, pensez à vérifier les horaires de bus. Comptez 1h30 environ de trajet et profitez du voyage car la route est vraiment très jolie.

Dormir à Salento

Dans Salento vous allez avoir pas mal de choix et pour tous les budgets car cette petite ville est tout de même assez touristique et tous les hôtels se concentrent dans une zone de la ville. Nous avons donc voulu trouver un hôtel un peu éloigné du centre dans une hacienda typique de la région. Attention ne vous éloignez pas trop

du centre car il n'y a presque pas de taxi ou mototaxi.

Nous avons logé dans la Finca Cardonales légèrement éloignée du centre mais plutôt facile d'accès, je dis "plutôt facile" parce que c'est un chemin qui monte pas mal et qui n'est pas éclairé la nuit. Le prix était correcte pour le lieu car l'hacienda est magnifique et perchée sur une colline offrant une superbe vue. Mais je ne suis pas sûr de vous recommander cet hôtel pour autant, je vous explique. Nous avons été accueillis par un jeune d'une vingtaine d'années assez froid ou timide, dur à dire. La propriétaire était absente, c'est lui seul qui gérait tout l'hôtel mais il ne savait pas vraiment faire c'était bizarre, on était aussi les seuls clients de l'hôtel ce jour là ... Nous avions une chambre assez rustique mais typique et propre, l'autre chambre juste à côté était en travaux et le mec qui y faisait les travaux ne nous inspirait pas du tout confiance, tatoué partout même sur le visage à la MS13 (gang du Salvador) oui rien que ça.

La finca étant assez éloignée de la ville nous n'avons pas passé un séjour trés rassurant, mais au final tout s'est bien passé. Cependant tous les commentaires sur Booking sont vraiment bons et parlent d'un accueil très chaleureux, ce qui n'était pas du tout notre cas avec ce jeune garçon, alors je vous laisse juger par vous même.

 

Explorer la zona cafetera

Finca de cafe : A notre arrivée nous n'avons pas eu de chance car il pleuvait, donc pas super pour explorer la Valle De Cocora, nous sommes donc allés visiter une exploitation de café en Jeep Willys, typique de la région. Je ne me souviens plus du nom de cette finca mais de toute façon c'est plutôt les chauffeurs de Jeep qui décident là où ils vous emmènent. C'était très intéressant et très jolie, je vous recommande vraiment cette activité si vous le temps, et c'est parfait pour acheter du bon café.

Valle De Cocora : Pour notre deuxième journée nous sommes partis tôt le matin, toujours en Jeep Willis, les chauffeurs attendent sur la place de la ville que la Jeep soit pleine avant de partir, compter 3400 pesos et 20 à 30min de trajet.

Il pleut assez souvent dans cette région donc prévoyez un k-way léger (nous avons trouvé une cape de pluie dans les tiendas de la rue commerçante de Salento).

Ne vous encombrez pas de bottes de pluie pour votre voyage, il est possible d'en louer au départ des randos de la Valle De Cocora ou bien même dans votre hôtel.

Amenez un piquenique c'est mieux, il y a un petit supermarché à Salento, il y a aussi de quoi manger là bas mais seulement au départ des randos, et c'est quand même super cool de piqueniquer au milieu des palmiers géants🌴.

La Valle De Cocora est un des paysages les plus atypiques et incroyables que j'ai vu, les photos parlent d'elles mêmes, mais sur place c'est encore autre chose vous verrez !

Je n'ai pas de rando à vous conseiller car nous avons marché à l'aveugle, on a suivi une voie qui montait dans la montagne jusqu'à arriver dans les nuages, on était seul c'était incroyable. Puis en redescendant nous nous sommes un peu perdus en se retrouvant à emprunter le chemin des vaches extrêmement boueux, mais bon c'était

très drôle. Sur le retour on est passé devant un élevage de truites, "la trucha" en espagnol, c'est la spécialité de Salento, vous ne pouvez pas repartir sans manger

une truite à la plancha.

La randonnée de la Valle De Cocora que nous avons faite n'est vraiment pas compliquée et le chemin est assez large, tout le monde peut le faire.

 
 

Restaurants

Bars à Salento

Vous ne pourrez pas repartir de Salento sans avoir mangé les deux plats typiques de la région : La Bandeja Paisa et La trucha (la truite).

La Fonda de los Arrieros : restaurant sur la place principale de Salento, Plaza de Bolivar, avec une grande terrasse agréable. C'est là que vous devez prendre la fameuse bandeja paisa, typique de la région. Par contre je vous préviens c'est du costaud et végétarien s'abstenir bien sûr.

Donde Laurita : Ce restaurant, calle 5, est réputé pour ses truites cuisinées à toutes les sauces. Je vous recommande de prendre la classique trucha à la plancha.

La Fuente est un bar sur la Plaza de Bolivar, j'ai une drôle d'anecdote à propos de cet endroit car quand nous y étions l'ambiance était vraiment particulière. Nous y sommes allés dans l'aprem boire une bière, à l'intérieur il faisait très sombre toutes les lumières étaient éteintes, les murs étaient couverts de cadres avec des photos de chevaux et ils y passaient de la musica campesina pour compléter le tableau. Mais le plus drôle était les hommes assis aux tables qui étaient en train de dormir avec leur chapeau de cowboy baissé sur la tête et des bouteilles d'aguardiente vides sur la table, ah oui il était 16h, c'était un drôle de spectacle.

Vous pouvez retrouver toutes ces adresses sur mon profil @julie_voyage sur Mapstr.