Voyages planification
Rechercher
  • Julie Voyage

11 choses à savoir sur la Colombie

Dernière mise à jour : 18 sept.

La Colombie est un pays surprenant à tout points de vue. Ce qui est fascinant lors de n'importe quel voyage c'est d'observer les habitudes des locaux, qui sont souvent différentes des nôtres. Si vous voyagez en Colombie vous verrez que la culture et les habitudes sont assez différentes voire surprenantes ! Voici une liste des choses à savoir sur les us et coutumes de Colombie pour essayer de passer pour un colombien.


1- Le Fromage et le chocolat

Spécialités colombiennes : Le Fromage et le chocolat en Colombie

Ne soyez pas surpris si en commandant un chocolat chaud on vous amène un morceau de fromage avec, en Colombie on trempe le fromage dans le chocolat chaud comme on y trempe sa tartine ;) Essayez vous allez être surpris.

Autre association étrange, les obleas. Ce sont des galettes gaufrées entre lesquelles on met de la confiture ou de l'arequipe (dulce de leche colombien) et du fromage râpé.









2- Les embouteillages et la circulation alternée

Le trafic dans les grandes villes colombiennes est tellement chaotique que la circulation alternée selon le numéro de la plaque se fait tous les jours de l'année durant les heures de pointe, ça s'appel "Pico y placa". Cependant cette technique marche de moins en moins bien car il y a beaucoup d'exceptions. Si vous allez à Bogota vous n'échapperez donc pas aux embouteillages "los trancónes". Les pics sont entre 6h30 et 8h le matin et entre 16h30 et 18h30 l'aprés-midi.


3- La loi sèche

L'alcool typique colombien, à essayer.

La "ley seca" interdit la vente d'alcool dans tous le pays que ce soit dans les supermarchés, les restaurants ou les bars. Cette loi très stricte s'applique lors d'élection gouvernementale et dure 3 jours. Nous avons été assez surpris le dernier jour de nos vacances, qui tombait durant les élections législatives, car il était totalement impossible d'acheter une bouteille d'alcool pour ramener à Paris, même les petites tiendas (boutiques) respectaient cette loi. Mais finalement, à l'aéroport, une fois la douane passée, nous avons quand même pu acheter notre bouteille d'aguardiente.


4- Le café en Colombie

Le café en Colombie, ce qu'il faut savoir.

En Colombie, le café noir (sans lait) s'appelle un "tinto. Sachez que même si la Colombie est le pays où l'on cultive un des meilleurs cafés, la plus part du temps quand vous commanderez un café ne vous attendez pas à déguster le meilleur café, surtout celui vendu dans la rue qui est souvent très sucré. En effet le café de bonne qualité coûte cher et la quasi totalité du bon café est exportée, ce qui est bien dommage. Cela dit, il est tout a fait possible de trouver des lieux où déguster du très bon café ne vous inquiétez pas. En Colombie, si vous souhaitez commandez un café au lait il faudra demander un "perico"






5- Les bus en Colombie

Prendre le bus pour se déplacer en Colombie.

Les bus en Colombie sont très confortables, bien plus que nos bus européens, il y a beaucoup d'espace pour les jambes, les sièges sont larges et ultra moelleux et il est possible de les incliner quasiment à l'horizontal. Mais il y a quand même quelques points négatifs, par exemple la climatisation est très souvent à fond, je vous conseille donc de prendre un pull. Il y a souvent un film qui passe, ou de la musique, avec le volume à fond alors prenez vos bouchons d'oreilles si vous voulez dormir. Les colombiens ont aussi la fâcheuse habitude de tirer les rideaux ce qui est agaçant quand on veut profiter du paysage... Mis à part quelques retards, ça arrive souvent à cause du trafic ou des multiples arrêts, j'ai toujours eu de bonnes expériences en bus en Colombie. La sécurité des bus n'est pas prise à la légère en Colombie, lors d'un trajet il n'est pas rare de se faire arrêter par la police qui demande à tous les passagers de descendre, ne vous inquiétez pas il s'agit de simples contrôles obligatoires. Des agents peuvent aussi monter dans le bus avant le départ et filmer chacun des passagers, je pense que c'est une question de sécurité mais bon c'était assez étrange.


6- Des jongleurs aux feux rouges

Les rues à Bogota, ce qu'il faut savoir.

A Bogota et dans d'autres grandes villes il n'est pas rare de voir aux feux rouges des personnes vendre des boissons, des snacks, des journaux ou plus traditionnellement laver les vitres. Mais on voit aussi beaucoup d'artistes jongleurs ou équilibristes faire un petit numéro durant le feu rouge ce qui est plutôt sympathique bien que ça reste très dangereux.


7- Deux hommes sur une moto

Une loi récemment adoptée à Bogota interdit à deux hommes de monter sur la même moto de plus de 125 centimètre cube. Cette loi est mise en place pour diminuer le nombre de vols à l'arraché, un véritable fléaux à Bogota.


8- Les jours fériés

La Colombie est un des pays qui a le plus de jours fériés au monde avec 20 jours par année, contre 11 en France. En plus de cela la quasi totalité de leurs jours fériés tombent un lundi, parfait pour des petits weekends prolongés. En quoi ça me concerne en tant que touriste ? Eh bien les lieux touristiques sont en général plus blindés et les hôtels plus chers durant ces weekends.


9- Les boissons gazeuses

Les colombiens ont la mauvaise habitude de tout le temps boire des gaseosas (soda, en espagnol). Si vous mangez dans des restaurants populaires, vous verrez que chacun a sa grande bouteille de soda. Les sodas les plus connus en Colombie sont la Colombiane (un goût indescriptible) et le Postobon aromatisé à la pomme par exemple qui est de couleur ... rose fluo (?).



10- L'amabilité des Colombiens

Vous verrez en Colombie on se sent bien, une certaine convivialité flotte dans les rues, avec les vendeurs et vendeuses qui vous appelleront "mi amor" ou "mi vida" (mon amour et ma vie), ou encore "veci" diminutif de "vecinos" (voisin). La politesse est aussi extrement importante en Colombie, de nombreuses formules de politesses sont utilisés, comme "a la orden" (à votre service) par les vendeurs, ou "con mucho/muchissimo gusto" (avec le plus grand des plaisirs). Pour dire bonjour les colombiens n'utilisent pas un simple "hola" mais l'enchaine avec une série de questions pour savoir comment va la personnes : "como estas ?" "como le va ?" "que mas ?" "que hubo ?" qui veulent toutes dire la même chose en fait : "comment ça va ?".


11- Le vouvoiement "usted"

La règle pour le vouvoiement en Colombie c'est qu'il n'y a pas de règle ! En effet, le vouvoiement en Colombie est très particulier. Il n'est pas rare que deux amis de longue date se vouvoient, signe de respect et d'affection. Par contre, au sein d'une famille, un gendre ne vouvoiera jamais ses beaux parents car dans ce cas ce serait synonyme de distance. Retenez que dans votre cas, en tant que touriste vous pouvez tutoyer des personnes plus jeunes, de votre âge, ou qui vous semble sympathique que ce soit dans le rue ou dans un magasin ou restaurant. Et quand il s'agit de personnes beaucoup plus âgées ou bien plus distant comme dans une banque par exemple, vous devez utiliser le "usted". Mais ne vous inquiétez pas, en tant que touriste on vous pardonnera la faute, surtout si vous faites l'effort de parler espagnol.


Voilà les choses les plus particulières qu'un européen pourra remarquer un voyageant en Colombie.