VISITER LA DOUCE VILLE DE VALLADOLID ET SES ALENTOURS

Valladolid est une charmante petite ville coloniale où il fait bon vivre, le rythme y est agréable et les habitants chaleureux. Restez-y 2 à 3 jours pour profiter de la ville et de ses alentours. Retrouvez mes conseils pour dormir à Valladolid et ne rien rater des activités à faire à Valladolid et des alentours à visiter. Je vous partage aussi les bonnes adresses pour goûter aux spécialités yucatèques.

Voyage de deux semaines en voiture entre le quintana roo et le yucatan au mexique.

 

Voyage de deux semaines en voiture entre le quintana roo et le yucatan au mexique.

Où dormir ?

Valladolid est une petite ville très sûre et assez touristique, vous n’aurez donc pas de mal à trouver un logement, que ce soit un Airbnb ou un hôtel. Je vous recommande quand même de ne pas vous éloigner à plus de 4 rues de la place principale si vous souhaitez profiter pleinement du charme de Valladolid.

Nous sommes restés dans le Airbnb de José, bien situé, très confortable avec un superbe patio verdoyant pour seulement 27 euros la nuit et José a été très accueillant et nous a donné plein de bonnes recommandations pour manger à Valladolid. Je vous le recommande vraiment !

Découvrir le Yucatan, étapes et circuit

Etapes immanquables au yucatan

Autres infos utiles

- Arriver et circuler à Valladolid en voiture

Nous avons rejoint Valladolid en voiture, mais vous pouvez aussi y arriver en bus. Valladolid est une petite ville, il est donc très facile d’y arriver en voiture, de circuler et de se garer, sauf dans le centre où vous devrez opter pour un parking payant faute de place (il y en a un sur la place centrale à côté de la banque).


- La sécurité

Valladolid est une ville très sûre, vous pourrez vous balader le soir dans la rue sans aucun souci, nous n'avons jamais ressenti le moindre sentiment d'insécurité. Vous pourrez aussi garer votre voiture de location dans la rue (y compris pour la nuit), ce n'est pas la peine de payer un parking ou de trouver un hôtel avec parking.


- L’ambiance

Valladolid est une petite ville calme et authentique où il fait bon vivre, le rythme est tranquille et les habitants chaleureux, c'était exactement ce que nous recherchions en venant d'Holbox qui était tout le contraire. En revanche, si vous souhaitez faire la fête Valladolid ne sera pas l’endroit idéal, il n'y a que deux ou trois bars, nous en avons testé un qui était vide, mais peut-être que le weekend il y a plus d'ambiance.


- Combien de temps ?

Je vous conseille d’y rester 2 à 3 jours, pas plus mais pas moins non plus. Même si Valladolid est une petite ville qui se visite en une journée, il y a plein de choses à faire dans les alentours comme les cenotes, Chichen Itza, Ek Balam, et vous pouvez même passer une journée sur la côte soit du côté de Tulum soit du côté de Rio Lagartos.

organiser son voyage dans le yucatan et quitana roo

 

2 semaines pour voyager dans le yucatan et le quintana roo

Où manger ?

Malgré sa petite taille, Valladolid recèle de bons restaurants abordables pour goûter la merveilleuse cuisine yucatèque et d’autres spécialités mexicaines plus traditionnelles. Les Mexicains ne mangent pas beaucoup le soir, c’est pour cela que les taquerias et les loncherias (restaurants type snack) ouvrent souvent de 6h du matin à 4h de l’après-midi, mais ne vous inquiétez pas il y a quand même des restaurants ouverts le soir.

Les spécialités culinaires et les traditions mexicaines du Yucatan et Quintana Roo

Petit déjeuner, déjeuner et dîner

Loncheria Olich – 3 à 5 euros – Ce petit restaurant très calme a été notre coup de cœur de Valladolid, les panuchos et salbutes (sorte de tacos du Yucatan) y sont délicieux, la sopa de lima (une autre spécialité du Yucatan) également et les jus de fruits frais sont divins. Ils ne servent pas d’alcool mais propose de délicieux jus, je vous recommande l’agua de chaya con piña. Les prix sont en plus très très raisonnables.

Bazar Municipal – 3 à 5 euros – Au bord de la place principale se trouve une sorte de « food market » à la mexicaine, où des tables sont disposées sous des arcades néocoloniales avec quelques stands tout autour, commandez, asseyez-vous où il y a de la place et attendez qu’on vous appelle. Nous sommes allés au stand le plus fréquenté, Loncheria El Amigo Casiano parfait pour le déjeuner comme le petit déjeuner.

Sabrositacos – 2 à 4 euros – C’est une adresse incontournable à Valladolid pour manger des tacos de toutes sortes, ce n’est pas de la grande cuisine mais les tacos font très bien l'affaire ! Ne faites pas attention à la déco inexistante et plutôt froide, la chaleur se trouve dans leurs tacos.

La Selva – 3 à 5 euros – Ce restaurant propose des spécialités du Yucatan : salbutes, panuchos, tostadas et soupes en tout genre, et tout est très bien cuisiné. L’ambiance est plus typique mexicaine que à la Loncheria Olich.

Yerbabuena del sisal – 4 à 6 euros – Dommage que ce restaurant soit un peu trop éloigné du centre car le lieu est très agréable et cosy. Les jus de fruits frais sont délicieux et la cuisine est bonne et fraîche : salade, lentilles et quinoa, parfait pour un brunch et pour faire une pause entre deux tacos.

Un conseil, baladez-vous dans les ruelles de Valladolid et n’hésitez pas à vous installer à la loncheria qui vous fera plaisir. C’est ainsi que nous avons rencontré Guadalupe, gérante de la Loncheria La Herradura, qui nous a accueilli avec une gentillesse inouïe et avec qui nous avons beaucoup discuté, un merveilleux souvenir.

Boire un verre et dîner

Conato Valladolid – Ce bar propose un large choix de boissons alcoolisées, mezcal, tequila, bières, vin et cocktails et propose aussi à manger mais les prix sont plutôt élevés.

Libranos del mal – Ce bar nous a été recommandé par un local, mais quand nous y sommes allés il n’y avait personne, peut-être que le weekend l’ambiance est plus sympa. En tout cas la terrasse tout en haut avait l’air agréable.

Condesa Cocina Bar – C’est apparemment le lieu pour faire la fête à Valladolid, mais nous n’y sommes pas allés.

 

ou aller dans le yucatan et le quintana roo ?

Voyage de deux semaines en voiture entre le quintana roo et le yucatan au mexique.

Que faire à Valladolid ?

Visite du Cenote Zaci

Ce cénote est situé en plein cœur de Valladolid, il était fermé pour cause de travaux quand nous y étions, donc à présent il doit être refait à neuf. En revanche il doit être très fréquenté vu sa localisation alors arrivez tôt.

Mercado Municipal de Valladolid

Ce marché se compose de deux parties, une partie boucherie et une autre partie dédiée à l’artisanat, parfait pour acheter des souvenirs. L’ambiance autour du marché est très animée et agréable le matin.

Balade dans les ruelles colorées

Les rues Calzada de los Frailes ou Calle 41A sont les rues les plus colorées de Valladolid, bordées de maisons carrées typiquement mexicaines.

Manger une marquesita dans le Parque Principal

Ce parc central est très agréable, comme tous les parcs que nous avons vu dans le Yucatan. Les locaux s’y retrouvent pour papoter à l’ombre des arbres et manger les fameuses marquesitas, crêpes gaufrées enroulées sur un bâton et garnies de chocolat, banane et … de fromage râpé (option sans fromage possible).

Organiser son road trip en voiture dans le yucatan

 

les étapes à ne pas rater dans le yucatan et le quintana roo au mexique.

Les alentours de Valladolid

A la découverte de Chichen Itza

Situé à seulement une quarantaine de minutes en voiture, Valladolid est l’étape parfaite pour visiter le majestueux site de Chichen Itza, vous n’aurez pas à vous lever trop tôt si vous souhaitez arriver les premiers sur le site qui ouvre à 8h. Et si vous n'avez pas de voiture, des bus et des excursions partent aussi de Valladolid.

Mon expérience : Nous avons beaucoup hésité à y aller à cause du tourisme de masse, et finalement nous nous sommes dit que c’était trop bête de passer à côté. Pour mettre toutes les chances de notre côté nous avons voulu y aller dès l’ouverture, mais une chose en entrainant une autre nous sommes arrivés à 9h30 … Le parking officiel était complet, nous avons dû nous garer au bord de la route (parking payant également, 40 pesos). J’avais donc très peur d’arriver sur un site blindé de touristes. En arrivant à l’entrée il y avait pas mal de monde qui faisait la queue, mais une fois sur le site les gens se dispersent et ce n’est vraiment pas dérangeant. Il fait tellement chaud que les gens se regroupent sous les arbres et de temps en temps quelques touristes sortent de l'ombre pour s’approcher de la pyramide en plein soleil pour prendre une photo. En revanche, ce qui est vraiment dérangeant, ce sont les stands de souvenirs disposés partout sur le site qui gâchent, plus que les touristes, la magie du lieu. Donc, pour conclure j’ai été agréablement surprise et je ne regrette pas d’y être allée.

Plonger dans les Cenotes

Les cénotes ne manquent pas autour de Valladolid !

Je vous recommande les Cenote X’Keken et Dzitnup composés de deux immenses. cénotes presque entièrement fermés à 125pesos/pers. pour les 2 cénotes. Ils étaient peu fréquentés bien qu'ils soient situés à seulement 10 minutes en voiture de Valladolid, vous pourrez y aller en taxi si vous n’avez pas de voiture. En revanche il y a quelques points négatifs : les boutiques de touristes gâchent un peu l’expérience et la petite arnaque car vous devrez louer obligatoirement des gilets de sauvetage et si vous faites les deux cénotes vous devrez en louer deux fois et payer deux fois …

Ne ratez pas non plus le cenote Sac-Aua encore moins fréquenté que les deux précédents car un peu plus loin (à 35 minutes en voiture de Valladolid). Ce cénote est unique avec un îlot central sur lequel descendent des lianes et toutes sortes de plantes (150 pesos/pers.). En arrivant au petit village de Dzalbay, des enfants vous attendrons pour vous montrer le chemin vers le cénote Sac-Aua, ils ne sont pas méchants, laissez-vous guider et donnez leur un petit pourboire ! Retrouvez plus d’informations sur les meilleurs cenotes du Yucatan.

Visiter les ruines d’Ek Balam

Ce superbe site archéologique est souvent délaissé car concurrencé par Chichen Itza, et pourtant il vaut presque tout autant le détour apparemment. Malheureusement, en ne restant que deux jours à Valladolid nous n’avons pas pu y aller.

Découvrir Las Coloradas et Rio Lagartos

A 1h30 de Valladolid il faut y aller pour la journée entière mais il y a de quoi faire, entre les salins d’un rose intense de Las Coloradas et les excursions en lancha dans la réserve naturelle de Rio Lagartos, vous pourrez aussi pousser jusqu’au petit village de pêcheur de San Felipe.

Si vous allez à Las Coloradas je vous conseille de vous y rendre quand le soleil est au zénith, car c’est à ce moment que le rose est le plus intense.

Pour y aller vous devrez obligatoirement payer un « guide », qui est plutôt un gardien, environ 100 pesos/pers., qui vous amènera sur les lieux.

Si vous allez à Rio Lagartos, pour voir les flamants c’est entre avril et juillet que vous pourrez les observer (si vous allez dans le Yucatan entre février et mars c’est à Celestun que les flamants roses se regroupent, et si vous y êtes entre novembre et janvier c’est à Holbox). Faites un crochet sur la superbe playa Cancuncito.

Un arrêt à Uayam

Ce petit village très tranquille a été une belle surprise notamment grâce son couvent peint de rosaces et d’un majestueux aigle à deux têtes.

Visiter Izamal, la ciudad amarilla

Izamal n’est pas vraiment dans les alentours de Valladolid car situé à 2 bonnes heures en voiture, mais nous y sommes passés en rejoignant Mérida depuis Valladolid. Nous n’y sommes malheureusement restés qu’une heure car la nuit allait tomber et nous devions rejoindre Mérida. Quand nous sommes arrivés une fête se préparait, l’ambiance était très agréable, nous avons vraiment regretté de ne pas pouvoir rester plus longtemps et de ne pas y passer la nuit. C’est une petite ville vraiment très charmante, avec ces maisons jaunes et son superbe couvent, en à peine 1h nous sommes tombés sous le charme.

 

les étapes pour un road trip dans le yucatan et le quintana roo

Blog de voyage sur le yucatan

 

Mon avis sur Valladolid :

Nous avons beaucoup apprécié le calme de Valladolid et son côté authentique Yucatèque, surtout en venant d’Holbox. Il fait bon vivre à Valladolid c’est certain, en revanche le manque d’animation le soir nous a laissé sur notre faim.

Les prix des hébergements et des restaurants sont vraiment très corrects contrairement à ce que vous pouvez trouver sur la Riviera Maya, vous pouvez d’ailleurs facilement rejoindre Tulum en voiture ou en bus depuis Valladolid, comptez 1h30 de route.

Je vous conseille d’y rester 2 à 3 nuits, pour profiter un peu de la ville et avoir le temps de faire une ou deux visite(s) dans les alentours. Nous y sommes restés 2 nuits et avons pu profiter de la ville, visiter Chichen Itza et faire deux Cénotes (X’Keken et Sac Aua).

Un petit mot sur Izamal, nous avons vraiment regretté de ne pas pouvoir y rester, alors si vous avez le temps je vous conseille d’y rester une nuit, cette petite ville aux maisons jaunes vous charmera.

Blog de voyage sur le quintana roo

 
Autres articles sur notre road trip dans le Yucatan et Quintana Roo