IMG_6313.jpeg

LES INCONTOURNABLES DE FUERTEVENTURA EN 4 JOURS

Fuerteventura est la plus ancienne île de l’archipel, cela fait 20,5 millions d’années qu’elle est balayée par des vents forts, ce qui explique son aspect désertique et ses montagnes aux pentes douces et aux courbes arrondies. Fuerteventura est aussi l’une des plus grandes îles de l’archipel, après Tenerife avec 7 fois moins d’habitants que Tenerife.

Je crois avoir préféré Fuerteventura à Lanzarote, pour ses plages, comme Cofete, ses montagnes et ses petits villages très typiques, comme Ajuy.

Retrouvez notre itinéraire à Fuerteventura pour découvrir l'île, du Sud au Nord.

Informations Pratiques

Où dormir ?

Il faut savoir que Fuerteventura est divisée en deux parties, la côte Ouest plutôt sauvage et très peu bâtie à cause des vents, et la côte Est où se trouve les plus « grandes villes » et la plupart des hôtels, mais même cette côte reste bien préservée à quelques endroits.

  • Dans le nord de l’île je vous conseille de trouver un hôtel ou un Airbnb à El Cotillo, une petite station balnéaire assez tranquille avec des restaurants sympas et de jolies plages de sable fin. Il y a également le village de Lajares un peu plus dans les terres, un village de surfeurs à l’ambiance décontractée où vous trouverez de bons restaurants et des bars très cools. Par contre, je vous conseille d’éviter la ville de Corralejo, trop grande, trop bruyante et moins charmante, mais qui a l'avantage d'être bien desservie.

  • Dans le sud de l’île, nous sommes restés à Ajuy, un tout petit village de pêcheur calme et plein de charme et plutôt bien placé pour visiter le sud de l’île. Pour être mieux situé vous pouvez rester quelques jours à Pajara un petit village dans les terres, très peu touristique mais très charmant. Tout au sud de l’île il y a aussi la côte entre Costa Calma et Jandia, mais il s’agit de gros complexes hôteliers qui s’enchaînent les uns après les autres, mais la plage est magnifique.

Se déplacer

Vous n’aurez pas vraiment d’autre choix que de vous déplacer en voiture, il y a bien quelques bus qui relient les villes principales de l’île mais vous serez dépendant des horaires.

Il est très facile de conduire à Fuerteventura, il y a très peu de circulation et tout est très bien indiqué.

Fuerteventura est la deuxième plus grande île des Canaries, mais il reste très facile de parcourir l’île du nord au sud en 1 semaine voire moins. L’île se traverse du nord au sud en 1h30 à 2h suivant les routes empruntées qui sont toutes en très bon état.

Où manger

A Fuerteventure, comme dans toutes les îles de l'archipel des Canaries vous ne devrez pas passer à côté des spécialités locales, qui ont souvent mijoté de longues heures. Retrouver les spécialités culinaires et quelques adresses de restaurants et de bars

Itinéraire à Fuerteventura

 
noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Ajuy

  • La pared

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Costa Calma Beach

  • Playa de Las Coloradas

  • Playa de Cofete

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Parque Rural de Betancuria

  • El Cotillo

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Faro del Toston

  • Lajares et Majanicho

  • Las Dunas de Corralejo

 
noun_Location_2868117.png

1er jour

AJUY

Ajuy est un village à ne pas rater, un réel coup de cœur. C’est un petit village de pêcheur posé sur une plage de sable noir et entouré de falaises. Nous sommes restés trois nuits dans ce village et nous avons beaucoup apprécié l’ambiance sereine qui y règne, si vous voulez faire la fête passez votre chemin.

Vous y trouverez quelques restaurants, je vous recommande à 100% le cafe del mar, Maria la gérante est aux petits soins pour ses clients et pleine d’énergie, je vous conseille l’assiette de poissons/crevettes/moules/calamars à partager c’est très frais et copieux. Pour boire un verre il y a le bar Puest de sol Cafe en haut du village d’Ajuy avec une superbe vue sur la mer. Retrouver quelques adresses de restaurants et de bars à Fuerteventura

La visite principale d'Ajuy, après être passé par ces ruelles et sa plage de sable noir, ce sont les grottes le long de la falaise, Las Cuevas de Ajuy, qu’il faut visiter en début de journée quand la marée est basse pour pouvoir y descendre. Nous n’avions pas un super temps donc c’était la visite parfaite à faire.

LA PARED

L’après-midi le temps s’est gâté, nous ne savions pas trop quoi faire et avons donc longé la côte Ouest pour nous arrêter à La Pared, un village de surfer sans réel intérêt. En revanche, la côte est sauvage et assez belle, les plages y sont aussi impressionnantes, comme celle Del Viejo Reyes, avec une mer déchainée ce jour-là.

noun_Location_2868117.png
 

2ème jour

COSTA CALMA BEACH

Pour notre deuxième jour à Fuerteventura le temps était super, nous sommes donc partis pour une journée de plage en commençant par la belle plage de Costa Calma Beach. Certes le coin n’est vraiment pas attrayant avec toutes ces barres d’immeubles, mais la plage est très agréable avec du sable fin et surtout une eau merveilleusement calme et transparente.

Cette plage est immense et quand nous y étions elle était très peu fréquentée. Nous y avons trouvé un petit coin (situé entre les deux plages principales) avec de l’eau très calme même si le vent soufflait assez fort, comme toujours aux îles Canaries.

PLAYA DE LAS COLORADAS

Nous avons ensuite repris la voiture pour continuer vers le sud de l’île en direction de Playa de Cofete, mais nous nous sommes arrêtés en route pour pique-niquer sur la Playa de los Cloradas. Une superbe plage mais où il n’est pas conseillé de se baigner à cause des pierres qu’il y a dans la mer. Autre petit bémol, cette plage donnait sur le port de Morro Jable.

PLAYA DE COFETE

La plage de Cofete c’est l’endroit à ne pas rater, je n’ai jamais vu de plage aussi magnifique que celle-ci, avec des montagnes qui plongent littéralement dans l’océan.

Nous sommes partis en direction de Playa de Cofete depuis la route FV-2, juste après Morro Jable vous devrez emprunter une route non goudronnée mais plutôt bien entretenue, à partir de là il vous faudra entre 45min et 1h15 (selon votre voiture et votre vitesse) pour atteindre la plage de Cofete.

Nous avions une voiture type SUV de ville, mais ça se fait tout aussi bien avec une petite citadine en adaptant sa vitesse. Ne rater pas l’embranchement, à un moment il vous faudra bifurquer à droite, car si vous continuez tout droit vous arriverez à Puerto de la Cruz. Juste après cet embranchement la route commence à monter dans la montagne et devient de plus en plus sinueuse, puis arrivé au sommet vous aurez une vue spectaculaire sur toute la plage de Cofete (Attention sa souffle). La route qui redescend jusqu’à la plage est aussi superbe. Cette route peut être impressionnante pour certaine personne, mais nous avons vu pire, en Corse par exemple.

Le petit village de Cofete est assez photogénique, mais n’espérez pas y trouver une station essence ou de quoi vous restaurer, alors prévoyez bien avant de partir.

Je ne vous en dis pas plus, les photos parlent d’elles-mêmes.

 
noun_Location_2868117.png

3ème jour

PARQUE RURAL DE BETANCURIA

Le Parque Rural de Betancuria est une zone magnifique dans la montagne que nous avons traversé du Sud au Nord par la route FV-30 qui offre de superbes points de vue sur toute la vallée et jusqu’à l’Océan. Il y a notamment le point de vue de Betancuria et le Mirador Corrales de Guize.

La région porte le nom de la petite ville de Betancuria, une visite que vous trouverez dans tous les guides mais qui personnellement ne m’a pas intéressée. Certes Betancuria est une très jolie petite ville, mais beaucoup trop touristique, ce qui lui fait perdre tout son charme. Mais Betancuria est de toute façon sur votre route pour visiter le Parque Rural de Betancuria.

Pour traverser d’un bout à l’autre cette région il faut compter entre 45 minutes et 1h30 en fonction de votre rythme. La route est plutôt sinueuse et, à quelques moments, assez étroite, mais elle est en très bon état et la vue est superbe.

EL COTILLO

El Cotillo et la deuxième ville où nous avons passé deux nuits. C’est une petite station balnéaire composée d’un centre où vous trouverez pas mal de restaurants et de cafés, et d'une partie plus ressente et proche des plages où se situe la plupart des Airbnb.

El Cotillo n’a pas d’autres intérêts que ses restaurants et ses plages, mais c’est déjà pas mal.

Retrouver quelques adresses de restaurants et de bars à El Cotillo. 

A El Cotillo les plages sont petites mais très jolies, avec un sable blanc immaculé qui contrastent avec une eau bleu turquoise. Le seul point négatif de ces plages c’est le vent qui souffle vraiment très fort et sans cesse, il était impossible de s’allonger sur le sable plus d’une minute. La seule option pour profiter de la mer c’était de trouver des abris en arc de cercle, construits par les passants avec des pierres de lave, et dispersés le long de la plage. Une fois dans cet abris on ne sent qu’une légère brise. Par contre ces abris sont souvent pris d’assaut dés le matin par des gens qui y restent ensuite toute la journée, il faut soit se lever tôt soit y aller en fin de journée.

noun_Location_2868117.png
 

4ème jour

FARO DEL TOSTON

Le phare del Toston est un phare tout ce qu’il y a de plus banal, la côte dans les alentours est jolie, mais le vent y est très puissant, c’est d’ailleurs un spot de kitesurf.

LAJARES ET MAJANICHO

A une dizaine de minutes Del Cotillo se trouve le village de Lajares, un village de surfer avec une bonne ambiance très détendue, de bons restaurants et des bars très cools. Retrouver quelques adresses de restaurants et de bars

En continuant la route C. la Cancela vers la mer depuis Lajares vous arriverez au village de pêcheurs Majanicho, l’endroit est vraiment typique voire pittoresque, j’ai beaucoup aimé et je vous recommande d’y faire un crochet.

LAS DUNAS DE CORRALEJO

Nous avons terminé notre voyage dans les Canaries par les Dunes de Corralejo. Ces dunes longent la côte nord-est de l’île et donne une impression de Sahara au bord de l’eau. Ne vous arrêtez pas à l’entrée des dunes mais continuez un peu pour vous éloigner de la foule et pouvoir profiter du paysage presque seul.

Si vous souhaitez vous baigner dans le coin je vous conseille la plage de Moro Beach, au sud des dunes, car la mer y est un peu plus calme et il y a quelques abris en arc de cercle construits pour s'abriter du vent.