DÉCOUVRIR LA RICHESSE DE LA CORSE DU SUD

La Corse du Sud est un merveilleux mélange de trésors naturels et de richesses architecturales. Elle propose une nature riche et verdoyante dans les environs du joli lac de Tolla et des plaines et sommets abruptes sur le plateau du Coscione. Le Sud de la Corse invite à la détente avec ses piscines naturelles du Cavu et l'archipel des îles Lavezzi, et offre une richesse culturelle, notamment en visitant Bonifacio

O

 

MES VILLES ET VILLAGES COUP DE CŒUR EN CORSE DU SUD

BONIFACIO

A l’extrême Sud de la Corse se trouve la ville la plus belle de Corse, Bonifacio. Elle est réputée pour ses falaises de calcaire absolument magnifiques, ses ruelles étriquées et ombragées, mais aussi pour sa foule de touristes malheureusement. Voici donc les incontournables de Bonifacio à faire durant votre visite de cette ville fascinante.

O

Les ruelles du centre-ville

La ville haute a beaucoup de charme, ne vous laissez pas effrayer par ses ruelles bondées de restaurants, de boutiques et de touristes, vous trouverez rapidement d’autres ruelles totalement désertes. Admirez les élégantes façades des maisons bonifaciennes et ouvrez l’œil pour repérer les ouvertures aussi inattendues que magnifiques sur la mer.

Ne ratez pas les nombreux points de vue qu’offre la ville : la vue de la Sardaigne, le point de vue des falaises de Bonifacio, le point de vue à l’entrée des escaliers du Roy d’Aragon, la vue depuis le parking de la Citadelle et la Terazza Panoramica un peu plus loin du centre-ville.

L’Escalier du Roy d’Aragon

Vous ne pourrez pas aller à Bonifacio sans emprunter l’escalier du roy d’Aragon, taillé à même la falaise, cet escalier de 187 marches, incliné à 45 degrés, est absolument incroyable. Une fois en bas de l’escalier, une petite promenade permet de profiter de la vue au pied de la falaise, le décor est tout aussi impressionnant. Prix de la visite : 2,5euros.

Le cimetière marin de Bonifacio

Ce n’est pas vraiment mon truc de visiter les cimetières, mais celui-ci est assez unique. Construit au bout de la péninsule de Bonifacio, il invite au calme et la sérénité avec de petites chapelles blanches sur fond bleu de la mer Méditerranée, un cadre tout simplement magnifique.

Les grottes de Bonifacio

La beauté de Bonifacio s’apprécie tout autant depuis la mer. Pour cela je vous conseille de faire une petite virée en bateau pour admirer la ville perchée sur les falaises et découvrir les nombreuses grottes creusées dans le calcaire. Vous pourrez notamment visiter une des grottes les plus connues, la grotte du Sdragonato, avec son ouverture sur le ciel dont la forme rappelle celle de l’île de beauté.

En arrivant ou en repartant de Bonifacio, si vous passez par Piantarella, arrêtez-vous en chemin à un des points de vue pour admirer de loin la ville de Bonifacio perchée sur ces immenses falaises.

En plein cœur de l’été l’accès à Bonifacio se mérite car après les embouteillages à l’entrée de la ville vous devrez prendre votre mal en patience pour vous garer, mais ne vous laissez pas impressionner et ne ratez pas cette visite même en plein mois d’aout. Nous avons visité Bonifacio au mois de juillet, en une journée, car bien que cette ville soit magnifique je n’aurai pas voulu y rester plus longtemps à cause de la foule perpétuelle. Un simple conseil, arrivez le plus tôt possible !

 

TOLLA

Niché dans la montagne, à une bonne heure d’Ajaccio, j’ai découvert le charmant village de Tolla. Ce village verdoyant est composé de maisons en pierres et surplombe le lac de Tolla, un lac artificiel formé par un barrage sur le Prunelli. Durant la période estivale vous pourrez profiter des activités nautiques proposées (kayaks et pédalo), bien loin de la foule touristique des bords de mer. Le village de Tolla est un réel écrin de verdure, l’endroit parfait si vous cherchez un peu de calme et de fraîcheur lors de vos vacances en Corse du Sud.

O

ZONZA

O

La commune de Zonza est une jolie commune située entre mer et montagne et abrite un village du même nom à 1h de Porto-Vecchio. Le village de Zonza est très charmant avec ses ruelles et ses maisons fleuries, la tranquillité y règne. Cependant, c’est également un village très prisé des touristes qui souhaitent découvrir le cœur de l’ile de beauté, car sa position est stratégique. Zonza est en effet situé au pied des fameuses Aiguilles de Bavella, un massif de pics déchiquetés et de pins tordus par le vent. Depuis Zonza vous pourrez aussi accéder facilement au superbe Plateau du Coscione et aux piscines naturelles de Cavu.

Attention les routes de la région peuvent être impressionnantes pour certaines personnes, car elles sont très sinueuses et escarpées.

O

VISITE NATURE DE LA CORSE DU SUD

 

O

L'ARCHIPEL DES ÎLES LAVEZZI

A une dizaine de kilomètres de Bonifacio l’archipel des îles Lavezzi se dessine au loin, un ensemble d’îles aux plages somptueuses, aux petites criques d’eau turquoise, bordées par d’immenses blocs de granits. Si vous visitez la Corse du Sud, les îles Lavezzi seront une étape incontournable de votre voyage.

 

Se rendre aux île Lavezzi

Louer un bateau – Si vous avez la possibilité et les moyens de louer votre propre bateau, cela reste le meilleur moyen pour accéder à l’archipel. Nous étions un groupe de 10 amis, dont deux ont le permis bateau, ce qui nous a permis de louer un grand semi-rigide à environ 600euros pour la journée. Nous l’avons loué depuis le port de Pinarellu car nous étions à côté, mais le mieux est de le louer à Bonifacio. Cette option vous permettra bien sûr de vous arrêter sur n’importe quelle petite plage d’eau turquoise

 

Navettes depuis Bonifacio – Des navettes partent toutes les heures depuis le port, aucune réservation n’est possible. Le trajet prend 30 minutes jusqu’à l’île Lavezzu, vous pourrez y passer autant de tant que vous le souhaiterez, sans rater la dernière navette bien sûr. Prix en haute saison : 35euros/personne.

 

Croisière aux îles Lavezzi – Des croisières d’une journée sont aussi possibles au départ du port de Bonifacio. Deux escales sont prévues, la première sur une crique sur l’île de Lavezzu, la deuxième dans le lagon de Sperone.

Les îles Lavezzi ne sont pas bien grandes, mais c’est largement suffisant pour passer une merveilleuse journée en barbotant dans l’eau turquoise et en lézardant sur le sable blanc.

 

Informations pratiques

Préparer un pique-nique et de l’eau car les îles sont heureusement vierges de toutes infrastructures.

L’ombre y est très rare et souvent prise d’assaut alors prévoyez un chapeau (le parasol risque d’être un peu encombrant sur le bateau).

Il n’y a aucune poubelle sur l’île alors prévoyez un sac pour vos déchets afin de laisser ce paradis propre.

 

L’île Lavezzu est la plus grande île, mais elle est vite surpeuplée de touristes car toutes les navettes et croisières y accostent leurs passagers, elle reste cependant incontournable. Vous y trouverez deux cimetières marins où reposent les dépouilles des 800 marins et soldats qui ont péri lors d’un naufrage en 1855.

 

O

RANDONNÉE SUR LE PLATEAU DU COSCIONE

Bien loin des paysages Corses du maquis et de la mer méditerranée se trouve le Plateau du Coscione, des plaines verdoyantes en plein cœur de la Corse à 1500 mètres d’altitude.

Le plateau du Coscione est une vaste prairie d’altitude qui abrite d’importantes ressources d’eau formant des pelouses spongieuses et verdoyantes gorgées d’eau, appelées Pozzines. Elles sont en fait traversées par des ruisseaux qui les gorgent d’eau, au point que des trous d’eau finissent par se former. Au final, on a l’illusion de voir des morceaux de pelouse flotter sur une étendue d’eau. Des chevaux, des brebis et des cochons sauvages se partagent ces magnifiques terres, ainsi qu’une flore endémique de la région, un réel paradis sur terre.

 

Infos pratiques pour se rendre au plateau du Coscione

La randonnée est facile et accessible aux personnes de tout niveau physique.

Le départ de la randonnée se fait depuis le Refuge de Bucchinera, à côté du parking. Comptez 1h30 de route depuis Porto-Vecchio et 2h de route depuis Ajaccio.

Un chemin principal, traverse le plateau vous pouvez le suivre un moment, mais je vous conseille de prendre les petits sentiers balisés que vous croiserez au départ de ce chemin pour vous enfoncer dans les Pozzines.

Ramenez sandwich et bouteille d’eau car il n’y a rien là-haut.

Emportez chapeau et casquette car même s’il fait un peu plus frais que sur la côte le soleil cogne et il n’y a aucune ombre.

 

Nous avons choisi un sentier au hasard et avons pu profiter des paysages magnifiques totalement seul à part quelques chevaux et cochons sauvages qui venaient nous saluer. D’ailleurs, en parlant des cochons sauvages, prenez garde lorsque vous déciderez de vous installer pour pique-niquer car ils ne sont jamais très loin et sont prêts à vous piquer vos sandwichs dès que vous avez le dos tourné, true story !

 

J’ai vraiment apprécié cet endroit et je le recommande à toutes les personnes qui se rendent dans les environs. C’est une façon de découvrir des paysages méconnus de Corse, de trouver un peu de fraîcheur, mais surtout de sortir des sentiers battus.

EXCURSION À GIROLATA SCANDOLA ET PIANA

La côte Ouest de la Corse réserve bien des merveilles et une excursion en bateau vous permet de découvrir plusieurs : la réserve naturelle de Scandola, les Calanques de Piana et le village de Girolata.

Plusieurs compagnies proposent cette excursion avec des départs à différents ports et à différents horaires. Vous aurez le choix de partir depuis Porticcio, Ajaccio, Sagone, Cargese ou la Marine de Porto. Personnellement, je vous recommande d’éviter de prendre le départ d’Ajaccio et de Porticcio, car ces ports sont assez éloignés des visites et vous aurez donc quelques heures de bateau aller/retour sans rien de spécial à voir. En étant dans les environs d’Ajaccio nous avons opté pour le départ depuis la Marine de Porto, à 2h30 de voiture d’où nous étions, mais la route qui longe la côte est tellement belle surtout sur les hauteurs des Calanques de Piana que ça en vaut la peine.

Nous avons donc choisi l’excursion proposée par Porto Aventure au départ de la Marine de Porto, 3h15 d’excursion dans un semi-rigide de 12 places. Je vous recommande cette excursion qui m’a beaucoup plu, les paysages sont magnifiques et la compagnie était très bien même si parfois le guide en faisait un peu trop.

Nous avons commencé la visite par le village de Girolata, puis la réserve de Scandola pour finir par les Calanques de Piana. Le sens de notre excursion a été adapté car la mer était agitée ce jour-là.

Informations pratiques

- Réserver votre excursion minimum 4 jours à l'avance en haute saison.

- Le meilleur moment est en fin de journée car il fait moins chaud et la lumière pour les photos sera beaucoup plus douce.

- Casquette (vissée sur la tête si vous prenez le semi-rigide) et crème solaire sont de rigueur.

- Une grande bouteille d'eau, car 3h15 en plein cagnard c'est long.

- La seule pause baignade et goûter est au village Girolata, l'arrêt est de 30 minutes.

 

Le village de Girolata

Ce petit village de pêcheurs, qui sur papier semblait être le plus joli village de Corse, a été la petite déception de cette excursion. Girolata n’est accessible que par la mer ou bien par un petit chemin de randonnée à 1h30 de la principale route. On pourrait donc s’attendre à un village pittoresque totalement préservé, mais c’est en fait devenu un village touristique avec hôtels et restaurants, où plus personne ne vit à l’année. Les maisons y sont mignonnes mais j’ai quand même vu bien plus jolies en Corse. Cependant, la vue en haut du village, au bout du chemin de croix est superbe ! Vous y trouverez un grand cercle au sol formé de pierre qui servait au battage du blé, appelé l’aghja (proncer "adia"), pour séparer les grains de blé après la récolte.

La pause dans ce village est courte, 30 minutes, mais suffisante, car la minuscule plage n’invite pas non plus au farniente même si une petite baignade fait toujours du bien.

La réserve naturelle de Scandola

Après cette petite étape au village de Girolata cape sur la magnifique réserve de Scandola, de loin mon étape préférée. L’eau y est incroyable, passant du bleu profond au bleu turquoise, et contraste parfaitement avec les roches de granite rouges, de rhyolite roses et de basalte noires.

Le bateau longe les côtes de la réserve et s’enfonce dans de magnifiques grottes, pour cette raison je vous conseille d’opter pour le semi-rigide plutôt que la vedette qui ne peut pas passer partout.

Il y est normalement interdit de poser l’ancre mais certains endroits sont tolérés, cependant il y est totalement interdit de s’y baigner.

Les Calanques de Piana

C’est ensuite reparti pour 30 minutes de bateau pour rejoindre les Calanques de Piana. L’eau y est également bleu turquoise surtout au niveau de la piscine du Capo Rosso. On enchaine ensuite la balade par plusieurs spots : la grotte des pipistrelles (espèce de chauve-souris), mais elles n’y sont pas pendant l’été, la grotte des amoureux ou encore la plage des pêcheurs de Piana.

Les Calanques de Piana se visitent également "d'en haut", la route qui les surplombe, entre les villages de Piana et de Porto, est tout simplement époustouflante (et extrêmement étroite ^^). Quelques voitures s'arrêtent sur le côté pour admirer la vue mais je vous le déconseille car c'est très gênant pour les autres véhicules. Sinon, plusieurs randonnées existent pour visiter les Calanques de Piana à pied.

O

LA JOLIE PLAGE DU PETIT SPÉRONE

À une vingtaine de minutes de Bonifacio se trouve une des plus belles plages de Corse du Sud, la plage du Petit Spérone. Cette petite plage d’à peine 100 mètres de long est assez prisée des touristes pour son cadre idyllique, avec sa végétation dense, son eau calme et turquoise et son sable fin blanc.

Nous y sommes allés en fin de journée après notre visite de Bonifacio et la plage était assez blindée, mais ça ne nous a pas gâché le plaisir de profiter d’une baignade dans un cadre aussi joli.

Se rendre à la plage du Petit Spérone

Garez-vous au parking de la plage de Piantarella, après avoir traversé à pied la plage de Piantarella, continuez vers le sud par le sentier du littoral. Vous atteindrez la plage du Petit Spérone en 10 minutes. En continuant un peu la balade vous pourrez atteindre la plage du Grand Spérone, plus grande et moins fréquentée.

 

O

PISCINES NATURELLES DU CAVU

Si vous cherchez à découvrir la Corse hors des sentiers battus je vous conseille d’aller faire un tour aux piscines naturelles formées par la rivière du Cavu. Situées dans la commune de Zonza, les piscines naturelles de Cavu sont de superbes bassins d’eau douce creusés dans des rochers de granit blanc.

Pour y accéder, vous devrez emprunter la D168A à une dizaine de minutes du hameau de Tagliu Rossu, vous verrez ensuite les quelques voitures garées sur le côté de la route. Arrêtez-vous quand vous trouverez de la place et descendez le long de la rivière du Cavu, continuez à pied jusqu’à trouver votre petite piscine naturelle privée.

O

Informations

Blog pour vous accompagner dans la préparation de vos voyages

Retrouvez-moi

  • Pinterest
  • Instagram

Crédits

Photographie:

Julie et Vicente Granger