IMG_5890.jpeg

4 JOURS POUR DECOUVRIR LANZAROTE ET NE RIEN MANQUER

Notre découverte de Lanzarote a été très axée nature et paysages, non seulement parce que c’est ce que nous préférons, mais aussi car durant la crise du COVID-19 les musées étaient fermés. 
Nous avons commencé notre itinéraire par le nord de l’île pour ensuite finir par le sud, mais l’île est tellement petite que vous pouvez visiter les quatre coins de l’île au gré de vos envies.
Lanzarote est une île incroyable avec de nombreux sites qu'il ne faudra absolument pas rater, que ce soit les plages, les villages ou bien évidemment les volcans. Retrouvez mes conseils pour organiser votre voyage à Lanzarote.

Informations Pratiques

Où dormir ?

Sans hésiter je vous recommande de dormir à Teguise ou dans les alentours. Teguise est une petite ville charmante avec plusieurs bars et restaurants autour de la place de l’église, l’ambiance y est vraiment super. C’est apparemment une ville très animée, mais hors saison et en temps de COVID la ville était très paisible, ce qui n’était pas dérangeant non plus.

Nous sommes restés à Nazaret, un village à 5 minutes en voiture de Teguise dans les hauteurs, nous y avions une vue imprenable sur les volcans et sur la mer.

Pour deux personnes je vous recommande à 100% le « Studio mit Terrasse, Oasis de Nazaret » sur Airbnb, tenu par Conchi qui est Autrichienne. Le studio est assez petit mais offre une vue incroyable et possède une grande terrasse privée. Vous pourrez profiter de la piscine et d’un barbecue dans les parties communes (sachant que cette espace n’est partagé qu’avec deux autres studios).

Se déplacer

Le meilleur moyen pour se déplacer à Lanzarote, comme sur les autres îles des Canaries, reste la voiture, je vous recommande l'agence Cicar, trés abordable. Cela vous permettra d’être totalement indépendant, de trouver des spots hors des sentiers touristiques et de gagner du temps. Les routes sont pour la plupart neuves, bien entretenues et très agréables, il y a cependant quelques routes non goudronnées car elles se trouvent dans des réserves protégées (comme la route pour Playa Del Papagayo). Et si vous n’êtes pas un grand pilote pas de soucis, les distances sont vraiment très courtes, voire trop courtes tant les paysages qu’elles traversent sont à couper le souffle.

Où manger

A Lanzarote, comme dans toutes les îles de l'archipel des Canaries vous ne devrez pas passer à côté des spécialités locales, qui ont souvent mijoté de longues heures. Retrouver les spécialités culinaires et quelques adresses de restaurants et de bars

 

Itinéraire à Lanzarote

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Etape à Punta Mujeres

  • Visite du village paisible d’Haria

  • Playa de Famara

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Playa Caleton Blanco

  • Orzola

  • Mirador de Nahum

  • Teguise

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Parc naturel de Los Volcanes - Timanfaya

  • Playa Flamingo (Playa blanca)

noun_Arrow_1256496_edited.png
  • Charco de los Clicos

  • Salinas de Janubio

  • Playa Mujeres (Playa Papagayo)

 
noun_Location_2868117.png

1er jour

ETAPE A PUNTA MUJERES

VISITE DU VILLAGE PAISIBLE D'HARIA

Le village Punta Mujeres est un petit village en bord de mer, sur la côte Est qui ne paye pas de mine. Nous y avons fait un stop en sortant de l’aéroport histoire de prendre un café et souffler un peu. Ce n’est pas un incontournable, par contre ça peut être un village sympa pour y louer un appartement car plutôt paisible et bien placé pour visiter l’île.

Le village d’Haria est un incontournable. Ce village perché au cœur des montagnes de Lanzarote est plein de charme grâce ces maisons blanches typiques. Sa petite place Leon y Castillo est parfaite pour boire un verre ou manger. Après un bon plat allez déambuler dans les ruelles et rendez-vous au Cesar Manrique House Museum, la maison de l’architecte très réputé de Lanzarote. Pendant le COVID le musée était fermé et n’avons pas pu nous y rendre, ce que nous regrettons.

DECOUVERTE DE PLAYA DE FAMARA

Pour finir la journée nous nous sommes rendus sur l’un des plus beaux sites de Lanzarote, à ne pas rater donc, la plage de Famara une chaine de montagnes qui se jettent dans l’océan. C’est un spot prisé des surfeurs, comme des photographes et c’est aussi un bon spot pour dormir si vous êtes en van, en revanche sa souffle fort. La route pour y aller est aussi superbe, presque digne des routes d’Arizona.

Nous sommes aussi passés par le village de Famara, Caleta de Famara, mais rien de particulier. Je pense qu’en haute saison ce village est plus animé grâce aux surfers.

 
noun_Location_2868117.png

2ème jour

PASSAGE PAR PLAYA CALETON BLANCO

Lanzarote ne compte pas beaucoup de plages où vous pourrez vous baigner, mais celle-ci en fait partie. Depuis la route LZ-1 à 5 minutes d’Orzola vous trouverez un parking qui donne directement sur la plage, mais attention le parking n’est pas très grand. Ce jour-ci nous n’avions pas très beau temps donc nous avons préféré faire une petite balade le long de la côte plutôt que de se baigner et je vous la recommande, par contre il faut avoir de bonnes baskets car vous marcherez sur une mer de lave. Depuis la plage, quand vous êtes face à la mer, prenez sur votre droite et vous trouverez un semblant de chemin qui longe la mer et traverse une ancienne coulée de lave sur laquelle la nature a repris le dessus.

PAUSE DEJEUNER A ORZOLA

Tout au nord de Lanzarote ce trouve le village d’Orzola, un petit village plutôt calme qui sera une bonne étape pour manger du poisson avec vue sur la mer. Retrouvez les bonnes adresses de Lanzarote.

C’est aussi depuis Orzola que vous pourrez prendre le ferry pour aller à La Graciosa, une petite île juste en face. Nous n’y sommes pas allés car le temps était assez couvert pendant notre séjour à Lanzarote et l’intérêt principal de la Graciosa sont ces petites plages à l’eau cristalline, mais aussi l'ambiance de ces petits village à ce qu'on nous a raconté.

MIRADOR DE NAHUM 

(MIRADOR DEL RIO)

Le Mirador del Rio est un des lieux incontournables de l’île car non seulement il offre une vue incroyable sur l’île d’en face, La Graciosa, mais ce mirador a aussi été designé par l’architecte très réputé Cesar Manrique. L’entrée coûte 5 euros ce qui reste raisonnable. Il y a également le Mirador de Nahum, gratuit, qui est un peu plus bas donc la vue est moins époustouflante mais reste tout de même magnifique. Durant notre séjour à Lanzarote le temps à toujours était couvert, donc nous sommes seulement passé au Mirador de Nahum et avons à peine pu apercevoir La Graciosa pendant quelques secondes.

TEGUISE

Vous ne devez pas passer à côté de Teguise, qui était l’ancienne capitale de Lanzarote mais ne vous attendez pas à une grande ville comme Arrecife, Teguise reste un petit village charmant. Les ruelles de Teguise, sa place principale, ses bars et restaurants donnent à cette ville une ambiance très agréable. En pleine crise du Covid et hors saison (en mai) Teguise était assez déserte, mais nous avons pu profiter des restaurants et des bars qui étaient pour la plupart ouverts avec très peu de touristes et des locaux très accueillants.

Téguise et ses alentours seront parfaits pour trouver un appartement durant votre séjour sur l’île. Nous sommes restés à Nazaret, un village dans les hauteurs de Teguise à 5 minutes du centre de Teguise en voiture.

 
noun_Location_2868117.png

3ème jour

PARC NATUREL - LOS VOLCANOS

TIMANFAYA

Vous ne pourrez pas et vous ne devrez pas passer à côté du parc naturel des volcans de Lanzarote. Pour pouvoir profiter pleinement de ce parc en faisant quelques randonnées au pied des volcans et visiter le site de Timanfaya il faut compter une bonne journée. Les deux routes qui traversent ce parc, LZ-76 et LZ-56, sont tout simplement incroyables mais bien trop courtes, nous n’avions qu’une envie, conduire des heures dans ce décor lunaire.

En rejoignant la LZ-56 depuis Teguise, on passe par « la route des vins » le long de la LZ-30 où vous pourrez vous arrêter pour quelques dégustations.

 

Nous avons démarré par la randonnée du volcan Caldera de Los Cuervos qui fait le tour du volcan et qui passe aussi par le cratère, comptez environ 1heure pour l’ensemble de la balade. Vous verrez un parking au bord de la route juste devant le volcan.

Nous nous sommes ensuite arrêtés à la Montana Colorada, un volcan dont l’une des faces est d’un rouge puissant. Cette balade fait également le tour du volcan en 1 heure environ.

Pour rejoindre la LZ-76 nous avons bifurqué, au niveau de ce parking, sur une jolie petite route qui passe au milieu des vignes et que je vous recommande fortement.

Nous n’avons pas visité le parc de Timanfaya. Nous hésitions car le principe de visiter ce parc dans un bus touristique (pour préserver le parc il n’est pas possible de prendre sa propre voiture) sans possibilité de descendre du bus, ça ne nous emballait pas trop. Cependant, il parait que même cette visite en bus vaut le coup car le paysage est absolument magnifique. Mais le temps commençait à se découvrir pour la première fois depuis notre arrivée, nous avons donc préféré finir la journée à la plage.

SE BAIGNER A PLAYA FLAMINGO

(PLAYA BLANCA)

Playa Flamingo est une des plages de la ville de Playa blanca et une des rares de Lanzarote où l'eau est calme. Cette plage se trouve derrière un immense complexe hôtelier, en voyant ça nous avons donc eu peur du monde, mais en arrivant la plage était quasiment déserte, sûrement car nous y étions hors saison et en période de pandémie.

Il s’agit d’une plage plutôt petite, au sable fin et à l’eau calme et transparente.

 
noun_Location_2868117.png

4ème jour

CHARCO DE LOS CLICOS - LAGO VERDE

Dans la partie sud de l’île se trouve Charco de los Clicos, ce n’est pour moi pas un immanquable mais c’est tout de même un bel endroit et un phénomène que je n'ai jamais vu ailleurs. Ce petit lac vert sur cette plage noir est dû à une salinité très élevée et à la présence de microalgues vertes très concentrées. Ce lac vert contraste merveilleusement avec le noir de plage et le rouge des falaises. Il est possible de descendre sur la plage de sable noir, mais vous ne pourrez pas accéder au lac qui est protégé par une barrière.

SALINAS DE JANUBIO

Depuis el Lago Verde nous voulions rejoindre un autre endroit à ne pas rater, Los Hervideros, des falaises de lave qui se jettent dans l’océan, mais nous avons raté l’embranchement de la LZ-703. Nous avons donc fait tout le tour pour rattraper cette route de l’autre côté, sauf que la route était barrée… nous ne sommes donc pas aller à Los Hervideros à notre grand regret. A la place nous nous sommes arrêtés au niveau du barrage à Cliffs at Sea juste à côté des las Salinas de Janubio, un endroit à voir également si vous avez le temps.

DÉCOUVRIR

PLAYA MUJERES

(PLAYA DEL PAPAGAYO)

Avant de prendre le Ferry en fin de journée, nous voulions absolument aller à la Playa del Papagayo, surtout que c’était notre premier jour de beau temps.

Tout au sud de l’île se trouve une réserve naturelle protégée où vous trouverez les plus belles plages de Lanzarote dont Playa Mujeres, Playa del Pozo, Playa del Papagayo et d’autre petites plages.

Se rendre a Playa del Papagayo

Pour vous y rendre il faut arriver jusqu’au rond-point punto limpio de Playa Blanca et prendre la sortie sur une route qui n'est plus goudronnée. Cette route est praticable en voiture citadine, mais vous ne pourrez pas dépasser les 40km/h, enfin je ne vous le conseille pas, surtout avec une voiture de location (les assurances ne fonctionnent pas sur les routes non goudronnées). Googlemap vous indiquera environ 13 minutes en voiture depuis ce rond-point pour rejoindre Playa del Papagayo, mais il ne prend pas en compte l’état de la route, nous avons mis une bonne vingtaine de minutes pour arriver à Playa Mujeres. Comptez donc une quinzaine de minutes supplémentaires pour arriver à Playa del Papagayo.

Playa Mujeres

Nous nous sommes donc arrêtés à Playa Mujeres car nous devions prendre notre ferry en fin de journée, et je dois dire que nous n’avons pas regretté.

Playa Mujeres est une immense plage de sable fin doré avec une eau turquoise et calme, le bonheur. La plage était en plus quasiment déserte ! Et nous avons compris pourquoi, le vent était tellement fort, il était impossible de s’allonger tranquillement sur le sable sans être recouvert dans les secondes suivantes. Mais en avançant au fond de la plage nous avons trouvé un petit renfoncement dans la falaise à l’abris du vent, et là c’était le paradis.

En continuant encore un peu sur la plage vous trouverez une petite crique accessible facilement à pied l’après-midi (le matin elle est apparemment recouverte par la marée haute), Playa Caleton del Cobre, abritée du vent.

Playa Mujeres serait apparemment une plage nudiste, en effet nous avons vu quelques personnes à poil, mais ce n’était pas la majorité.